Icon Sport

XV DE FRANCE - Les choix forts de Guy Novès pour le 3e et dernier test face à l'Afrique du Sud

Continuité, charnière, Ducuing, Jelonch... les 5 choix forts de Novès pour le dernier test

Le 22/06/2017 à 12:35Mis à jour Le 23/06/2017 à 15:42

TEST-MATCH - Guy Novès n'a effectué que 3 petites retouches au XV de France balayé à Durban samedi dernier pour le 3e et dernier test de cette tournée sud-africaine samedi à Johannesburg (17h). De la continuité donc, pour tenter d'enfin réagir...

Une inattendue continuité

Pas de grand ménage du côté du XV de France malgré les 2 premières déroutes de Pretoria et Durban. Non, Guy Novès et son staff ont plutôt même misé sur la continuité avec seulement 3 changements entre le 2e et le 3e test. Étonnant. Le sélectionneur des Bleus, lui, juge au contraire ce choix "cohérent" . "Lors des 2 premiers tests, on a pu évaluer un peu l'état des dégâts. Sur le 3e, on n'a pas grand chose à perdre, ce sera intéressant de voir si le travail des 3/4 semaines apportera quelque chose", a développé l'ancien manager toulousain.

"Il faut aussi tenir compte des joueurs éliminés" a ajouté Novès, faisant notamment référence aux blessures d'Eddy Ben Arous et Yoann Huget, indisponibles pour ce dernier affrontement avec les Springboks. Certes, mais c'est vrai qu'on pouvait quand même s'attendre à un peu plus de sang neuf avec des Antoine Dupont, Henry Chavancy ou Vincent Rattez.

Antoine Dupont (XV de France) - juin 2017

Antoine Dupont (XV de France) - juin 2017Icon Sport

Le retour de Plisson, pas de Machenaud

Là, pour le coup, on s'y attendait... Après le match totalement raté de François Trinh-Duc à Durban, il était logique que Guy Novès change d'ouvreur. Le patron des Bleus a opté pour Jules Plisson, une nouvelle fois préféré à Jean-Marc Doussain. Baptiste Serin, lui, conserve sa place à la mêlée malgré la concurrence de Maxime Machenaud et de Dupont. "Pourquoi cette charnière ? Pourquoi pas. On a vu un peu tout le monde, certains plus que d'autres. On estime que c'est la bonne charnière du moment", a simplement expliqué le sélectionneur du XV de France.

Jules Plisson (XV de France) - juin 2017

Jules Plisson (XV de France) - juin 2017Icon Sport

Ducuing, le bon état d'esprit

Yoann Huget forfait, 2 choix s'offraient à Guy Novès : Nans Ducuing et Rattez. Le 1er sera titulaire sur l'aile droite, le 2e remplaçant. Mais pourquoi avoir choisi le Girondin, qui avait déjà remplacé l'ailier toulousain dès la 14e minute de jeu à Durban ? C'est visiblement son attitude qui a plu au staff. "Sa prestation m'a convaincu, oui. Quand un joueur se met en opposition face à un joueur de 130 kilos arrivant lancé, au risque d'y laisser sa santé et de finir en fauteuil roulant... Je ne suis pas certain que l'un d'entre nous, dont moi, aurait essayé de le stopper. Ce genre d'état d'esprit m'a plu", a souligné Novès, se remémorant l'essai de Coenie Oosthuizen samedi dernier.

Nans Ducuing (XV de France) - juin 2017

Nans Ducuing (XV de France) - juin 2017Icon Sport

"Je n'avais pas envie de faire le toréador", a répondu l'ailier de l'UBB. "Je suis le premier à être conscient que j'ai eu de la réussite pour être ici, il y a eu pas mal de concours de circonstances. Mais le fait d'entendre ça me galvanise, je n'ai pas envie d'être le pingouin du XV de France", a-t-il encore déclaré.

6 joueurs titulaires pour les 3 tests

Si l'on fait le bilan des 3 compositions du XV de France pour les 3 tests, on compte au nombre de 6 les joueurs titulaires pour chaque affrontement avec l'Afrique du Sud. Il s'agit de Jefferson Poirot, Yoann Maestri, Yacouba Camara, Louis Picamoles, Gaël Fickou et Virimi Vakatawa. Camara, Fickou et Vakatawa ont même disputé les 2 tests de Pretoria et Durban dans leur intégralité, n'étant pas encore sortis en cours de match. Une belle surprise pour le futur flanker de Montpellier. Le centre toulousain, lui, profite surtout des absences des Clermontois Rémi Lamerat et Wesley Fofana.

Jefferson Poirot (XV de France) - juin 2017

Jefferson Poirot (XV de France) - juin 2017Icon Sport

Danty et Jelonch, les seuls écartés

Ils sont 4 à n'avoir disputé aucune minute lors de cette tournée : Xavier Chiocci, Paul Jedrasiak, Anthony Jelonch et Jonathan Danty. Mais le pilier toulonnais et le 2e ligne clermontois seront de la partie ce samedi à Johannesburg. Ils débuteront sur le banc des remplaçants mais nul doute qu'ils joueront au moins quelques minutes en fin de match, voire plus.

Paul Jedrasiak (XV de France) - juin 2017

Paul Jedrasiak (XV de France) - juin 2017Icon Sport

Le centre parisien et le 3e ligne castrais seront donc les deux seuls éléments à n'avoir pas été utilisés par Novès sur cette tournée. Il n'y avait cela dit guère de suspense quant à leur cas personnels : blessé avec les Barbarians français, Danty avait déclaré forfait dimanche soir alors que Jelonch a lui une nouvelle fois été mis à la disposition des "Baa-Baas".

Le XV de départ : Dulin ; Ducuing, Penaud, Fickou, Vakatawa ; (o) Plisson, (m) Serin ; Gourdon, Picamoles, Camara ; Taofifenua, Maestri ; Slimani, Guirado (cap), Poirot.

Remplaçants : Maynadier, Chiocci, Atonio, Jedrasiak, Goujon, Machenaud, Trinh-Duc, Rattez.

0
0