Getty Images

RUGBY - TEST-MATCH - FRANCE / NOUVELLE-ZELANDE : La mêlée, ce point fort méconnu des All Blacks

La mêlée, ce point fort méconnu des All Blacks

Le 10/11/2017 à 17:47Mis à jour Le 10/11/2017 à 18:04

TEST-MATCH - La Nouvelle-Zélande est, à raison, décrite comme l’équipe qui pratique le plus beau jeu de la planète. Mais elle s’est aussi révélée particulièrement redoutable en mêlée lors du dernier Rugby Championship. Les Français, adversaires des All Blacks ce samedi au Stade de France (20h45), en ont conscience. Leur capitaine en tête.

"On n’en parle jamais mais c’est une rampe de lancement très forte de leur jeu". Avant de disserter sur le jeu des All Blacks et les solutions pour le contrer, l’entraîneur des trois-quarts tricolores, Jeff Dubois, s’est permis en préambule cette remarque sur la mêlée neo-zélandaise. Pas le point fort qui vient en premier lorsqu’on évoque les terrifiants doubles champions du monde, certainement le dernier même, mais un point fort quand même si l’on s’en réfère aux dernières prestations du huit de devant de Steve Hansen.

"Tout le monde les catégorise en disant que la mêlée est leur talon d’Achille mais je peux vous garantir qu’ils ont fait de cette épreuve de force un caractère puissant, abonde dans ce sens le capitaine des Bleus Guilhem Guirado. Si on regarde leurs derniers matches, on peut facilement s’apercevoir qu’ils ont tordu pas mal d’équipes. Les années 2000, où ils découvraient un peu ce secteur et avaient du mal à briller, sont révolues".

" Ils ont mis les Pumas sur le toit "

Pourtant, en se penchant sur le XV de départ néo-zélandais, on constate que la première ligne est la seule qui compte moins de sélections cumulées que celle des Bleus. En effet, si le talonneur Dane Coles (30 ans) était déjà installé avant la Coupe du monde, ce n’est pas le cas des deux piliers qui l’accompagneront samedi au Stade de France : Kane Hames (29 ans, 6 sélections) et Nepo Laulala (26 ans, 10 sélections). Deux joueurs de gabarits similaires (1,83m, 114 kg pour le premier ; 1,84m, 116 kg pour le second).

Dane Coles (Nouvelle-Zélande)

Dane Coles (Nouvelle-Zélande)Icon Sport

Pour ceux qui les découvriraient, Guilhem Guirado assure les présentations : "Ces deux piliers sont assez impressionnants. Ils ont à peine une dizaine de sélections mais on a l’impression qu’ils jouent ensemble depuis dix ans. Ils tiennent la barraque en mêlée. J’ai le souvenir du match en Argentine où ils ont été excellents. Ils ont quand même mis sur le toit les Pumas, qui ont une certaine réputation en mêlée fermée". Avec en plus le très expérimenté Wyatt Crockett (34 ans) et le colossal Ofa Tu'ungafasi (1,95m, 130 kg) sur le banc, la Nouvelle-Zélande semble très bien équipée en première ligne. Pour Slimani, Guirado et Poirot aussi, rivaliser avec leurs vis-à-vis sera un sacré défi.

0
0