Icon Sport

Top 14, transferts - En rejoignant la France, Dan Carter tire aussi un trait sur les All Blacks

En rejoignant la France, Carter tire aussi un trait sur les All Blacks

Mis à jourLe 18/12/2014 à 12:39

Publiéle 18/12/2014 à 12:35

Mis à jourLe 18/12/2014 à 12:39

Publiéle 18/12/2014 à 12:35

Article de Fabien Pomiès

En décembre 2015, Dan Carter va porter les couleurs du Racing-Métro pour trois saisons. Ce qui signifie également qu'il ne jouera plus avec les All Blacks.

Forcément, au moment de répondre aux sollicitations du Racing-Métro, Dan Carter, le demi d'ouverture néo-zélandais a dû se poser plusieurs questions. Celle d'un changement de vie à l'autre bout du monde, celle de retrouver un championnat où il n'a pas eu que des bons souvenirs (rupture du tendon d'achille au bout de cinq matchs, ndlr) mais également sur son avenir en sélection nationale. "C'était une décision difficile. C'est toujours difficile de se dire qu'on ne rejouera plus pour les All Blacks, mais en même temps je connais déjà le rugby pour y avoir joué en Top 14 en 2009, c'est une compétition relevée et je l'attends avec impatience", a-t-il confié à ce sujet dans une vidéo publiée par le club francilien.

Dan Carter et sa casquette pour sa 100e sélection avec les All Blacks - novembre 2013
Dan Carter et sa casquette pour sa 100e sélection avec les All Blacks - novembre 2013 - Icon Sport

Les adieux avec un second titre mondial ?

Du haut de ses 32 ans, 1457 points et 102 sélections au compteur, le numéro 10 des Crusaders va donc tirer un trait sur les All Blacks en décembre 2015. Les joueurs connaissent la règle et aucune exception ne devrait, en principe, changer cette situation (un joueur néo-zélandais est inéligible lorsqu'il n'évolue pas dans l'Hémisphère Sud, ndlr). Le Mondial 2015, s'il le dispute bien sûr - mais ce serait une surprise de ne pas l'y voir - sera donc sa dernière compétition avec Richie McCaw et consorts. Déjà détenteur du record de points sur la scène internationale (1457), il pourrait également garnir un peu plus son étagère à trophées avec un second titre mondial.

D'ici là, il le promet, il sera de nouveau au top après avoir été souvent écarté des terrains ces derniers temps. Dans la vidéo, il avoue : Physiquement, je me sens bien. J'ai eu une année frustrante avec quelques blessures et je n'ai jamais pu enchaîner des matchs à mon meilleur niveau. Mais actuellement, je suis en pleine préparation d'inter-saison, je peux vraiment faire une travail de qualité et je suis confiant que mon corps sera fin prêt pour 2015. D'abord pour les Crusaders puis j'ai toujours l'ambition de disputer la Coupe du monde avec les All Blacks. Ce qui serait une préparation parfaite avant de rejoindre le Racing en décembre.

0 commentaire
Vous lisez :