Patricio Albacete - argentine australie - 5 octobre 2013 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Test Match

Argentine: Santiago Phelan doit "assumer" sa démission selon Patricio Albacete

Phelan doit "assumer" sa démission selon Albacete

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 25/10/2013 à 13:35 -
Par Rugbyrama - Le 25/10/2013 à 13:35
Patricio Albacete, le deuxième ligne international argentin du Stade toulousain, a souhaité mercredi que l'ex-sélectionneur de l'équipe de rugby d'Argentine, Santiago Phelan, "assume" sa décision de démissionner et a affirmé que "personne ne l'avait trahi".
 

"Quand tu démissionnes, c'est trop facile de dire que c'est de la faute des autres, il faut qu'il assume son geste", a déclaré le deuxième ligne des Pumas, mercredi midi en marge du point presse du Stade toulousain qui recevra Toulon, samedi à l'occasion de la 10e journée de Top 14. Santiago Phelan avait expliqué mardi qu'il avait démissionné la veille car il se sentait trahi par certains joueurs, après des fuites dans la presse. "Ma décision est basée sur le fait que des épisodes de la vie de l'équipe ont été rendus publics, cela reflète peu d'unité, c'est un manque de respect à tous les membres de l'équipe", avait-il dit.

" Une drôle de galère pour les tests de novembre"

"Personne ne l'a trahi", a assuré de son côté Patricio Albacete, 32 ans. Depuis plusieurs mois, des divisions sont apparues au sein des Pumas, par exemple sur le capitanat, et des choix de Phelan ont été remis en cause par des joueurs. Selon la presse argentine, plusieurs groupes se sont formés autour du capitaine Juan Martin Fernandez Lobbe, d'une part, de Patricio Albacete, d'autre part, ainsi que de plus jeunes joueurs. Le contrat de Phelan prenait fin en décembre et son départ était attendu, mais il a devancé de deux mois son départ, avant la tournée d'automne, au cours de laquelle l'Argentine jouera l'Angleterre, l'Italie et le pays de Galles.

"Sa décision nous laisse dans une drôle de galère notamment pour ces tests de novembre", a également déclaré Albacete. En tant que sélectionneur, Santiago Phelan (39 ans) a dirigé les Pumas à 45 reprises avec un bilan de 13 victoires, un match nul et 31 défaites et a notamment conduit l'Argentine à un quart de finale de Coupe du monde en 2011. Il a été remplacé par Daniel Hourcade, qui dirigeait jusque là l'équipe B argentine.

 
 

commentaires


  • loubarnico25/10/2013 03:32

    31 défaites ; mais depuis 10 ans, l'argentine a décidé de ne plus jouer les petites nations. Il faut voir contre qui ils ont perdu !

  • posadas199024/10/2013 21:30

    Daniel Hourcade (pas René) n'est pas Français, il est bel et bien Argentin !

  • Utilisateur60000001931815923/10/2013 22:00

    Si mais tu connais rugbyrama ils ne connaissent pas la relecture ...