Shane Williams - Lions britanniques - 17 juin 2013 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Test Match

Lions britanniques - Shane Williams, l'éternel retour

Shane Williams, l'éternel retour

Par Midi Olympique
Dernière mise à jour Le 17/06/2013 à 17:43 -
Par Midi Olympique - Le 17/06/2013 à 17:43
C'est la nouvelle la plus incroyable de la tournée des Lions britanniques. Le rappel de Shane Williams, l'ailier gallois de poche, dont on avait presque oublié qu'il jouait encore.

Il a 36 ans, il est toujours aussi petit et son visage a à peine vieilli. Mardi, à Canberra, il jouera contre les Brumbies avec les Lions britanniques. Qui aurait seulement imaginé un tel scénario il y encore trois jours ? Shane Williams a bien été appelé par Warren Gatland après la blessure de son compatriote George North, toujours incertain pour le premier test. Un an et demi après sa retraite internationale, on avait presque oublié que Shane Williams était encore joueur professionnel. Mais il joue encore en deuxième division du Japon sous le maillot des Mitsubishi Donyboars (dont on aura jamais autant écrit le nom) et c'est dans l'Archipel asiatique qu'il a reçu le coup de fil fatidique de Rob Howley, l'adjoint de Gatland: "J'étais dans une chambre d'hôtel samedi soir quand j'ai reçu cet appel qui m'a demandé si je voulais jouer mardi à Canberra. Il n'y avait aucune chance que je refuse... ".

A vrai dire, cette proposition inattendue n'a pas totalement bouleversé le planning de Shane Williams puisqu'il devait assister au premier test en tant que consultant radio. Mais de là à se retrouver en short... "C'est une nouvelle incroyable. Il y a quatre ans, je me souviens de ce match de Johannesbourg et je pensais bien que c'était la dernière fois que je porterais le maillot des Lions. Je me sentais immensément fier, jamais je n'aurais pensé que je revivrai ça un jour". Avantage certain: Williams n'aura pas à subir de décalage horaire à l'inverse des autres appelés en cours de route par Gatland au cours de cette tournée décidément meurtrière. En effet, les Lions ont déjà dit adieu à Cian Healy, Gethin Jenkins et Tommy Bowe (remplacés par Alex Corbisiero, Peter Grant et Simon Zebo). Et ils doivent composer avec des blessures délicates de Manu Tuilagi, Jamie Roberts et George North. Ils ne sont pas officiellement forfaits mais le staff a préféré appeler des remplaçants en série pour servir de couverture (Billy Twelvetrees, Brad Barrit, Christian Wade), nous rappelant qu'une tournée des Lions n'est pas une Coupe du monde.

S. Williams: "Si je peux aider..."

Un entraîneur fait à peu près ce qu'il veut avec son effectif sans "plafond" à ne pas dépasser. Voilà comment Shane Williams va se retrouver avec le célèbre maillot rouge pour la troisième fois de sa carrière après les tournées 2005 en Nouvelle-Zélande et 2009 en Afrique du Sud. En 2005, il était entré dans le livre des records en marquant cinq essais dans le même match contre la province de Manawatu. En 2009 il avait été sacré "homme du match" du troisième test gagné contre les Springboks après un magistral doublé (28-9,mais les Lions avaient perdu la série). "Si je peux aider les Lions à bien préparer leur premier test je serai heureux", a t-il ajouté un rien modeste.

A priori, les titulaires du match de Canberra ont très peu de chance de jouer samedi à Brisbane contre les Wallabies. Mais avec une telle avalanche de blessures, il ne faut jurer de rien. Si North par exemple venait à déclarer forfait, on serait curieux de savoir ce que Gatland déciderait pour occuper l'aile gauche. Shane Williams, c'est quand même 58 essais marqués pour le pays de Galles en 87 sélections... Certes, le Japon est un peu une maison de retraite, mais les derniers qui l'ont vu jouer n'ont pas signalé d'effondrement visible des qualités athlétiques du farfadet de Swansea. Gatland le connait bien et il a l'expérience des matches à haute pression et pas grand chose à perdre.