Conrad Smith - Nouvelle Zélande Irlande - 16 juin 2012 - AFP
 
Article
commentaires
Test Match

L'Irlande, si proche de faire tomber les Blacks

L'Irlande, si proche de faire tomber les Blacks

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 16/06/2012 à 14:01 -
Par Rugbyrama - Le 16/06/2012 à 14:01
Tout proche d’accrocher une première victoire dans leur histoire face aux Néo-Zélandais, les Irlandais ont finalement plié, dans les dernières minutes, sur un drop de l’incontournable Dan Carter (score final 22-19). La première attendra donc, mais les Celtes sortent de ce match la tête haute.

Les Irlandais sont passés près, tout près de l’exploit. Eux qui, dans toute leur histoire, n’ont jamais vaincu l’ogre néo-zélandais (seulement un match nul en 1973) ont bien failli connaître leur première ce samedi. Et, pour ne rien gâcher, sur le sol néo-zélandais. Avant de connaître une fin de match cruelle (défaite 19-22). Leur performance, tout de même de haut-niveau, les Irlandais l’ont construite autour d’une mêlée dominatrice, voire même destructrice. Intenable à gauche, Cian Healy prenait systématiquement le dessus sur ses vis-à-vis, que ce soit en mêlée fermée ou dans le jeu courant. L’impact était irlandais et mettait les Néo-Zélandais dans le rouge. Une domination récompensée par un essai du demi de mêlée Connor Murray, de retour dans le XV de départ pour cette rencontre. Et comme, au pied, Jonathan Sexton se montrait régulier, les Irlandais basculaient en tête à la pause (10-9).

Carter, le sauveur

La seconde période restait des plus accrochées. Malgré l’essai d'Aaron Smith, les Néo-Zélandais ne parvenaient pas à se défaire de la tenaille irlandaise, que Sexton faisait toujours aussi bien fructifier. A 19-19, les Celtes poussaient même pour arracher une victoire historique. Mais pénalisés autour d’un ruck, à deux minutes de la fin, ils laissaient s’envoler le rêve d’une consécration au pays du rugby. Pour un match nul ? C’est ce qu’on pensait alors... Jusqu’à ce que Dan Carter ne plante un drop dans les ultimes secondes ! Score final: 22-19. Carter, l’enfant de Christchurch, aura offert à sa ville une victoire de prestige pour le retour des All Blacks dans la ville meurtrie, voilà un an, par une série de tremblements de terre mortels.