Dan Carter - 15.06.2013 - Nouvelle Zelande France - Test Match -Christchurch - Icon Sport
 
Super 15

Super 15 - Nouvelle Zélande: Dan Carter évoluera t-il au niveau amateur?

Dan Carter en amateur ?

Par Midi Olympique
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 11/07/2013 à 15:55 -
Par Midi Olympique - Le 11/07/2013 à 15:55
La légende du rugby néo-zélandais, Dan Carter, pourrait surprendre tout son monde en allant jouer à... Southbridge, ville de moins d'un millier d'habitants, la saison prochaine. Dans le cadre de son année sabbatique, l'ouvreur est à la recherche de tranquillité. L'hypothèse d'un retour à la maison semble donc prendre tout son sens.
 

"Home sweet home!" Tel est le refrain que pourrait entonner Dan Carter si jamais il se décidait vraiment à rejoindre le club de Southbridge, qui évolue au niveau amateur local, pour la saison à venir. Le destin du demi d'ouverture n'est certes pas encore définitivement scellé, mais l'idée fait son chemin dans la tête de l'international All Black (96 sélections). Comme le confirme une source proche du dossier aux médias néo-zélandais : "Ce plan fait partie des nombreuses idées auxquelles il pense, mais il a bien été évoqué."

La supposition peut paraître saugrenue mais on semble cependant se diriger vers une issue favorable dans ce dossier selon la presse sudiste. La question est de savoir ce qui pourrait pousser un joueur de ce calibre à faire un tel choix. Il existe diverses raisons en fait. La première est que Dan Carter a besoin de recharger les batteries à l'issue de la saison de Super Rugby. Actuellement sous contrat avec les Crusaders, le joueur a en effet décidé de prendre une année sabbatique.

Se reposer pour 2015

Né à Leeston, ville séparée de seulement quelques kilomètres du club de Southbridge, l'homme aux 96 sélections en équipe nationale pourrait aussi rentrer chez lui tout en conservant quelques sensations au niveau sportif. Désirant se régénérer avant la Coupe du monde de 2015 qui aura lieu en Angleterre, Dan Carter effectuerait alors son grand retour au pays. Ce dernier ayant déjà porté le maillot de Southbridge par deux fois.

D'abord lorsqu'il n'avait encore que 5 ans, ensuite en 2009, après s'être blessé avec Perpignan. Il avait alors aidé son club de cœur à l'emporter face à Hornby (34-13). Une belle histoire qui ne demande donc qu'à se poursuivre. D'autant plus que l'ouvreur néo-zélandais désire avoir plus de temps à consacrer à son fils, né l'année dernière. Tous les indicateurs semblent donc, pour l'instant, pousser l'ouvreur de 31 ans vers cette destination.

DPPI
 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×