WILL GENIA - 18.03.2011 - Queensland Reds - Icon Sport
 
Super 15

Genia le détonateur

Genia le détonateur

Par Rugbyrama
Dernière mise à jour Le 09/07/2011 à 16:34 -
Par Rugbyrama - Le 09/07/2011 à 16:34
Sacrés champions de la première édition du Super 15, les Australiens des Queensland Reds peuvent, en partie, remercier leur demi de mêlée : Will Genia. Auteur d'un match sobre, parfaitement maîtrisé, le clone de George Gregan a fait basculer le match en faveur des siens à la 67e minute...
 

Meilleur joueur australien. Meilleur joueur de la compétition. A seulement 23 ans, le demi de mêlée des Queensland Reds et des Wallabies est la confirmation de cette saison de Super 15, si ce n'est la révélation. Alors, Genia doit-il ces deux distinctions à ses coéquipiers ? Ou uniquement à son talent ? A chacun de se faire son propre avis. Reste que l'héritier naturel de George Gregan n'a pas volé ces honneurs... Irréprochable tout au long de la saison, Will Genia a partagé le rôle de chef d'orchestre avec son compère de la charnière, Quade Cooper, pour hisser les Reds en finale. La première de leur histoire.

Sauf qu'au terme de la rencontre, c'est le demi de mêlée qui jouait la meilleure partition. Au point d'éclipser un décevant Cooper, sur lequel l'ensemble des projecteurs étaient braqués. Comme tout le monde le sait, une finale se joue souvent sur des détails ou sur un exploit. Ce samedi, c'est un coup de génie de Genia qui a fait basculer le match en faveur des Australiens...

En attendant le Tri-Nations et le Mondial

A la 67e minute, alors que l'issue de la finale était des plus incertaines (score de parité 13-13), le "petit Gregan" a ébloui les 52 113 spectateurs du Suncorp Stadium. A hauteur de ses quarante mètres au centre du terrain, Genia, alors en position d'ouvreur, faisait mine d'écarter au large. Il repiquait au centre et profitait d'un leurre de son acolyte, Quade Cooper, pour s'infiltrer dans une brèche. Il tirait avantage de la mauvaise organisation défensive néo-zélandaise et filait à l'essai 60 mètres plus loin. A moins d'un quart d'heure du terme de la partie, le joueur originaire de Papouasie-Nouvelle-Guinée donnait un avantage psychologique certain à ses coéquipiers. Treize minutes plus tard, Bryce Lawrence sifflait la fin du match sur le score de 18-13 en faveur des Reds. L'essai de Genia aura donc été décisif. Le demi de mêlée venait d'offrir le premier titre de leur histoire aux Australiens des Queensland Reds.

Aujourd'hui sur le toit du Super 15, Will Genia a encore deux mois devant lui pour espérer régner sur l'hémisphère Sud (à l'issue des Tri-Nations) et sur l'ensemble de la planète ovale fin octobre...

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×