Icon Sport

PRO D2 - Tout roule pour l'Usap !

Tout roule pour l'Usap !

Le 10/09/2017 à 15:56Mis à jour Le 10/09/2017 à 16:30

PRO D2 - Équipe en forme de ce début de championnat, l'Usap a confirmé ses bonnes dispositions du moment en s'imposant à Albert-Domec (19-29). Les Catalans rejoignent ainsi Colomiers en tête du Pro D2 tandis que Carcassonne reste englué dans la zone rouge avec ce troisième revers en quatre matchs.

Eurosport Player : Regardez toute la saison en LIVE

Voir sur Eurosport

Perpignan renverse Carcassonne et glane son premier succès à l'extérieur cette saison (29-19) ! Deux semaines après une cruelle défaite à Colomiers, les Catalans ont affiché un visage très solide pour s'imposer chez son voisin audois. Menés de dix longueurs après un essai de Tuilagi (19e), les hommes du trio Lanta-Arlettaz-Freshwater ont passé un 23 à 3 à leurs adversaires au cours du deuxième acte. Acebes (56e) et un essai de pénalité (69e) sont venus renverser le cours du match. Mais pas seulement. Auteur d'un 100% au pied et de 17 points, l'ouvreur Jacques-Louis Potigeter a su convertir la moindre opportunité catalane. L'Usap était en quête de certitudes à l'extérieur, c'est chose faite. Pour Carcassone, ce deuxième revers à la maison déclenche la sonnette d'alarme.

Soixante-dix-neuvième minute de jeu : Mathieu Acebes harangue la foule perpignanaise ayant fait le déplacement à Albert-Domec. L'ailier de l'Usap l'a compris, son équipe va s'imposer sur la pelouse audoise. Un premier succès hors d'Aimé-Giral cette saison. Vingt minutes plus tôt, c'est lui-même qui a débloqué le compteur des siens dans l'en-but. Très agressive jusque-là, la défense de Carcassonne a baissé en régime et cédé une première fois. La fois de trop.

Potgieter répond aux attentes

Si le rideau audois fut longtemps en place dans ce match, au point d’écœurer un adversaire sans solution, il n'a pu stopper l'ouragan sang et or après la pause. Métamorphosés au retour des vestiaires, les Usapistes ont infligé un 23 à 3 aux Audois. Une pénalité de Bosch (46e) restera la seule marque de l'USC en deuxième période.

Trois hommes ont particulièrement permis aux Sang et Or de relevé la tête dans cette rencontre. Les deux troisième ligne Genesis Mamea Lemalu et Sione Tau ont gagné des mètres tous les deux et mis les leurs dans l'avancée. Derrière, le pied de Jacques-Louis Potgieter, véritable métronome (100 %, 17 points) a fait le reste. Perpignan était attendu, et a répondu présent de fort belle manière. Les Catalans sont désormais co-leaders du championnat. Quant à Carcassonne, qui n'a pu tenir un tel rythme quatre-vingts minutes, l'inquiétude est de mise.

0
0