Icon Sport

Pro D2 - Lyon-Mont-de-Marsan (40-15): Indigeste dans un premier temps, Lyon s'est bien réveillé

Indigeste dans un premier temps, Lyon s'est bien réveillé

Mis à jourLe 31/01/2016 à 16:45

Publiéle 31/01/2016 à 16:18

Mis à jourLe 31/01/2016 à 16:45

Publiéle 31/01/2016 à 16:18

Article de Pauline Maingaud

PRO D2 - Menacé par le Stade montois en première période, le Lou a ensuite retrouvé un niveau digne de son rang pour largement s'imposer (40-15). Les Lyonnais ont désormais 16 points d'avance sur leur dauphin, Bayonne.

Eurosport Player : Suivez la compétition en live vidéo

Voir sur Eurosport

Comme à son habitude au Matmut Stadium, Lyon n’a laissé aucune chance à son adversaire du jour, Mont-de-Marsan (40-15). Le Lou ne prend pourtant pas le bonus offensif, et pour cause: la première période a largement été en faveur des Landais. Ils ont inscrit deux essais et n’étaient qu’à un point du leader à la pause. Seulement, au retour des vestiaires, les Rhodaniens ont déroulé leur jeu, et les Montois n’ont rien pu faire!

Les hommes de Pierre Mignoni avaient oublié leur envie, leur jeu et leur combativité dans les vestiaires pendant les 40 premières minutes de ce match. Les Lyonnais encaissaient même deux essais en moins de cinq minutes (Dargier 34e et Béal 37e). Ils subissaient totalement les turn-over et la fougue des Landais. Ceux-ci pensaient même virer en tête à la pause. Dommage: Potgieter était dans une très bonne forme (8/8 au pied ce dimanche après-midi), et Fearns était intraitable (40+1e)!

Avec seulement un point d’avance et 16 points inscrits, les Rhodaniens ne tenaient pas vraiment leur rang face à une équipe landaise remaniée. Nul doute que Pierre Mignoni avait su leur faire comprendre à la pause. Les 40 dernières minutes de ce match, le Lou croquait son adversaire. Finies les fautes de main récurrentes et la défense un peu molle!

24 à 0 en seconde période !

Les Montois continuaient à relancer, à espérer faire douter Lyon jusqu’à la dernière minute. Après un doublé de Regard (51e et 65e) et un nouvel essai de Fearns (72e), tous transformés par Potgieter, les Jaune et Noir ne lâchaient rien. A 40 à 15, alors que la sirène venait de retentir, ils relancent même depuis leurs 22 mètres, au risque d’offrir le bonus offensif aux Rhodaniens.

Toby Arnold (Lyon)
Toby Arnold (Lyon) - Icon Sport

Finalement, en seconde période, le SMR en restait à un 24 à 0. S’il repart avec aucun point de Lyon, ils ont pu engendrer un peu de confiance avant la réception de Biarritz vendredi prochain. Le Lou est au-dessus, quasiment inaccessible cette saison et imprenable à domicile mais les Montois ont réussi à les faire douter. Ils enchaînent un 23e match sans défaite au Matmut Stadium et creusent l’écart, avec 16 points d’avance sur leur dauphin.

0 commentaire
Vous lisez :