Raphael Eymond (Bourgoin) face à Narbonne - le 4 septembre 2015 - Icon Sport
Pro D2

22e journée Pro D2 - Bourgoin et Lyon cartonnent, Aurillac s'impose de nouveau à l'extérieur

Bourgoin et Lyon cartonnent, Aurillac s'impose de nouveau à l'extérieur

Par Rugbyrama
Dernière mise à jour Le 11/03/2016 à 21:48 - Publié le 11/03/2016 à 21:42
Par Rugbyrama - Le 11/03/2016 à 21:48

PRO D2 - Folle journée de championnat ce vendredi soir marquée par deux victoires à l'extérieur. En tête et en fond de classement, les écarts se creusent.

Béziers - Colomiers: 26-17

Béziers stoppe l’hémorragie. Après trois défaites d'affilée qui l'ont placée à portée de fusil de ses poursuivants, l'ASBH retrouve la voie du succès contre Colomiers (26-17). Les Biterrois ont fait preuve de mental pour revenir dans une partie mal embarquée où ils étaient menés à la pause malgré l'appui du vent (5-10). Ils s'imposent grâce à quatre essais de Marais (22e), Meïté (45e), Barrère (52e) et Puletua (72e), tandis que Puech a inscrit un doublé pour l'USC (13e, 64e). Bredouilles, les Haut-Garonnais ont aussi laissé des plumes dans ce déplacement, eux qui ont perdu leur ouvreur David Skrela dès l'échauffement (mollet).

Jordan Puletua (Béziers) - 19 février 2016
Jordan Puletua (Béziers) - 19 février 2016 - Icon Sport

Albi - Bourgoin: 17-41

Coup de tonnerre à tous les niveaux ce vendredi soir avec la belle victoire bonifiée de Bourgoin sur la pelouse d’Albi (17-41). Auteurs de 5 essais à 2, les Berjalliens, plus tranchants et dynamiques que les Tarnais, ont semblé jouer sans complexe et sans pression. Avec cette victoire, le CSBJ met fin à une série de six années sans victoire en terre albigeoise mais surtout, il fait un grand pas vers le maintien. De son côté, Albi, maladroit, peu inspiré et indiscipliné concède sa quatrième défaite de la saison sur ses terres et réalise la mauvaise opération de la soirée. Le SCA, qui a terminé le match à 14 contre 15 après le carton rouge de Daniel Faleafa, voit le Top 5 et les phases finales s’éloigner.

Lyon - Dax: 42-7

Le LOU en mode diesel, ça commence presque à devenir une habitude. Après avoir mis du temps à rentrer dans le match et même avoir été sifflés à la mi-temps pour leur performance en demi-teinte, les Lyonnais se sont imposés 42-7 au Matmut Stadium face à Dax, avec un large bonus offensif. C’est surtout dans les vingt dernières minutes, que les Rhodaniens ont mis la machine infernale en route et c’est à ce moment-là que Dax n’a plus pu rivaliser, ni physiquement ni techniquement.

Car, ce que le score ne montre pas, c’est que jusqu’à la 63e, les Dacquois avaient fait jeu égal avec le leader du classement. C’est d’ailleurs dommage pour Dax qui a montré beaucoup d’envie et de combativité notamment en préférant les pénaltouches aux trois points. Mais ça n’aura pas suffi face à Lyon qui confirme, s’il le fallait encore, son statut de futur pensionnaire du Top 14.

Julien Bonnaire (Lyon), auteur d'un doublé
Julien Bonnaire (Lyon), auteur d'un doublé - Icon Sport

Montauban - Carcassonne: 12-3

Pour voir du beau jeu et du spectacle, il faudra repasser. Sur sa pelouse de Sapiac, Montauban a assuré le strict minimum face à Carcassonne en s'imposant (12-3). Une victoire qui est passée par la botte de Lescalmel auteur d'un 100 % au pied. Le Montalbanais a ainsi sanctionné l'indiscipline audoise. Pour le reste, pas grand chose à retenir de cette rencontre tant les deux équipes ont accumulé les erreurs techniques avec un nombre de ballons tombés vertigineux. Avec ce succès, Montauban fait un grand pas vers le maintien. A l'inverse, c'est encore loin d'être fait pour les Carcassonnais.

Tarbes - Aurillac: 17-20

Ils attendaient ça depuis septembre 2015. Troisième victoire de la saison à l’extérieur pour Aurillac. Pourtant cela n’aura pas été une mince affaire. Le TPR, orphelin de Sebastian Poet, blessé dès la 6e minute de jeu, a tenté de produire du jeu mais a été contré par deux fois par Colliat (24e) et Valentin (44e). Aurillac menait alors 20-3, et se dirigeait tout droit vers une victoire facile, d’autant plus que les Tarbais étaient grandement indisciplinés.

Par deux fois en infériorité numérique à cause des cartons jaunes de Manu (52e) et Cocagi (61e), Tarbes était au bord du gouffre. Et pourtant le coeur et la vaillance du TPR va faire effet. A 6 minutes du terme, les Bigourdans ont marqué par deux fois par l’excellent Cros (74e) et Garrault (79e). Revenu à 17-20, la victoire était même à portée de main. Mais c’est bel et bien Aurillac qui sort vainqueur de cette rencontre spectaculaire. Le TPR s’en sort malgré tout avec le point de bonus défensif.

Jack McPhee, l'arrière d'Aurillac
Jack McPhee, l'arrière d'Aurillac - Icon Sport

Bayonne - Provence Rugby: 23-18

Que ce fut dur pour Bayonne contre Provence Rugby ! Opposé à la lanterne rouge de cette Pro D2, on attendait du dauphin au moins une victoire, probablement mieux. Mais Il n'en fut rien pour l'Aviron, qui a souvent buté sur la défense provençale. Mais surtout, les Bleu et Blanc ont été méconnaissables en conquête, perdant plusieurs ballons en touche et se faisant pénaliser en mêlée comme ce fut très rarement le cas cette saison.

Brouillonne et constellée d'erreurs de part et d'autres, la première période s'est résumée à un duel de buteurs pour un score de 15 à 9 pour Provence Rugby à la pause. Les Basques ont ensuite sonné la révolte en deuxième période pour revenir à hauteur grâce à l'essai de Fuster cinq minutes après le retour des vestiaires. Un drop de Du Plessis et deux dernières pénalités de Bustos Moyano ont fait le reste pour offrir un succès des plus laborieux à l'Aviron sur le score de 23-18.

Narbonne - Biarritz: 20-26

Les temps forts de Narbonne-Biarritz - Eurosport

Mont-de-Marsan - Perpignan (dimanche à 14h15)

Rencontre à suivre EN DIRECT sur notre site et sur Eurosport 2

0 commentaire
Ajoutez le vôtre !
 
×