Icon Sport

14e journée Pro D2 - Béziers dompte Montauban (38-17) en fanfare

Béziers toujours carnassier à domicile

Mis à jourLe 08/01/2016 à 09:53

Publiéle 07/01/2016 à 22:43

Mis à jourLe 08/01/2016 à 09:53

Publiéle 07/01/2016 à 22:43

PRO D2 - A la suite d'une rencontre très enjouée avec huit essais, l'ASBH bat Montauban 38 à 17 (bonus offensif à la clé) et s'empare provisoirement de la deuxième place du classement. Si l'USM a longtemps résisté, elle a rompu dans le deuxième acte, surtout à cause de ses trois cartons jaunes. Béziers est plus que jamais la meilleure attaque à domicile et un candidat sérieux à la montée.

Béziers avait terminé 2015 en boulet de canon, disposant de Perpignan, devenant troisième au classement et meilleure attaque à domicile. 2016 est partie sur le même rythme ! En reprise du championnat de Pro D2 après trois semaines de trêve ce jeudi, les Biterrois ont terrassé Montauban 38-17 avec un bonus offensif en prime. Dans ce match aux huit essais (!), les Héraultais n'ont cessé d'insister dans leurs intentions de jeu et d'abuser des passes après contact. Montauban s'est accroché pour finalement craquer en deuxième mi-temps, sanctionné de trois cartons jaunes. L'ASBH impressionne encore et se hisse à la deuxième place du classement avant les autres matches.

Vingt premières minutes de rêve ! Après les ripailles des réveillons, Biterrois et Montalbanais avaient décidé de continuer de nous proposer un menu de fêtes ! Cinq essais étaient ainsi inscrits et chaque équipe se répondait du tac au tac. Montauban avait beau être catastrophique sur les renvois, les Tarn-et-Garonnais avaient le mérite de rester dans les clous pour un 19-17 à la pause !

La discipline fait lâcher l'USM

Après le jeu à tout va du premier acte, les deux équipes devenaient plus cohérentes et... maladroites. Sauf que les Héraultais continuaient de faire plier la défense des Vert et Noir, sur les mauls pénétrants et avec des trois-quarts puissants. Les Tarn-et-Garonnais craquaient avec trois cartons jaunes décisifs à Chellat, Lilo et Tafernaberry. Sans cesse en infériorité numérique, l'USM se désagrégeait face à cet adversaire qui validait un dernier essai de Barrère et un bonus offensif large et logique.

L'ASBH continue d'étriller ses adversaires dans un stade de la Méditerranée où seul Lyon est venu gagner ! A l'entame de cette 14e journée, les hommes d'Edmonds sont deuxièmes du classement. Surtout, ils confirment que (le grand) Béziers veut conjuguer 2016 avec un avenir radieux.

0 commentaire
Vous lisez :