Icon Sport

Pro D2: Albi, un dauphin pas encore à l'aise dans son costume

Albi, un dauphin pas encore à l'aise dans son costume

Le 26/11/2014 à 18:05

Dauphin de la Section paloise au classement de Pro D2, Albi reste sur quatre victoires consécutives en championnat et apparaît de plus en plus comme un candidat sérieux aux demi-finales en fin de saison. Un nouveau statut pas évident à assumer pour une équipe marquée par les deux dernières saisons.

Eurosport Player : Suivez la compétition en live vidéo

Voir sur Eurosport

Sans doute un peu secoué par un mois d’octobre des plus sombres, le SCA connait pour l’instant un mois de novembre pleinement ensoleillé. Victorieux lors des quatre derniers matchs, les protégés du trio Mola-Bacca-Bagate ont retrouvé leur rythme effréné du début de saison. À nouveau deuxième au classement de cette Pro D2 derrière la Section paloise, Albi apparaît comme un dauphin de plus en plus crédible aux yeux du grand public et s’affirme désormais comme un candidat sérieux aux demi-finales au printemps prochain. "Le championnat est encore très long. Il est très difficile. On assure avant tout notre maintien mais on va encore attendre pour le reste", tempère aussitôt le troisième ligne Julien Raynaud.

Une prudence naturelle pour une équipe qui reste marquée par les galères des deux dernières saisons." On ne sort pas indemne de deux saisons compliquées. On reste prudent par rapport à nos performances. Cela se passe très bien pour le moment mais on ne va pas s’emballer. On va garder notre ambition pour nous et on va continuer à travailler", assure le capitaine albigeois avant que Benjamin Bagate, l’entraîneur des trois-quarts, ne rappelle que "rien n’est acquis""On joue notre rugby. On travaille beaucoup à l’entraînement. On ne se prend pas la tête et on prend les matches les uns après les autres. Le groupe vit très bien. Cela fonctionne bien mais je ne pense pas qu’on ait un vrai rôle de favori dans cette Pro D2 même si on n’a rien volé", poursuit Raynaud. "Pour l’instant, on se met à l’abri en engrangeant des points. Cela nous réussit plutôt bien et on espère continuer comme ça. S’il y doit y avoir de belles choses, elles arriveront toutes seules".

Raynaud: "On va voir si on est capables de faire partie des prétendants"

Il va donc falloir patienter encore un peu pour voir le SCA endosser pleinement ce costume de prétendant et être totalement à l’aise, au minimum les trois prochaines rencontres de championnat qui verront Albi rencontrer successivement trois sérieux candidats aux phases finales. "Sur les trois matches qui nous restent à jouer avant de basculer dans la deuxième moitié de saison, on va à Mont-de-Marsan, on reçoit Perpignan et on se déplace à Colomiers. On aura un véritable indicateur après ces trois rencontres parce que ce sont trois gros du championnat. Cela sera un véritable test pour nous. On va voir si on est capables de faire partie des prétendants. C’est du très lourd", prévient Julien Raynaud. "Si on bascule dans la deuxième partie de championnat après la trêve de décembre en étant bien placés, on aura peut-être d’autres objectifs en tête. Le groupe prendra peut-être conscience de son potentiel. Il faut vraiment attendre ces trois matches pour se projeter". Un bon résultat sur la pelouse de Mont-de-Marsan pourrait déjà être un premier élément de réponse…

0
0