Karl Chateau, troisième ligne de Perpignan 6 8 septembre 2013 - Icon Sport
 
Pro D2

1ère journée Pro D2 - Usap : place au jeu !

Perpignan : place au jeu !

Par Julien PUYUELO
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 24/08/2014 à 10:42 -
Par Julien PUYUELO - Le 24/08/2014 à 10:42
Après un été passé à essayer d’oublier le traumatisme de la relégation, l’Usap trépigne et attend avec impatience le début du championnat dimanche face à Colomiers.
 

Cette première journée de championnat a des allures de passage de témoin entre l’administratif et le sportif... Les cols blancs ont œuvré dès le 3 mai dernier et la rétrogradation entérinée pour reconstruire dans l’urgence : éponger les pertes financières, remplacer le staff technique et bâtir un effectif cohérent. Un travail harassant et usant pour donner aux cols bleus les armes pour bien figurer… Autrement dit, le président Rivière et son équipe ont fait leur part du boulot et les joueurs ont désormais la parole : "On est très impatients, confie le troisième ligne Karl Château. Nos matchs amicaux n’étaient pas vraiment aboutis et nous cherchons un match référence pour nous rassurer et lancer la saison une bonne fois pour toute."

Une saison déjà lancée dans les travées d’Aimé-Giral comme l’a confirmé la venue de Narbonne jeudi dernier : 7000 supporters pour un match amical au milieu du mois d’août, ça confirme l’attente que suscite l’Usap… Une attente que seul l’enchaînement des matchs saura satisfaire. "Contrairement à celui de Colomiers, notre effectif a beaucoup bougé", prévient Château. Comprenez : je sais qu’il y a de l’impatience mais de grâce soyez patients ! C’est assurément en semaines que se comptera le temps qu’il faudra à l’Usap pour tourner à plein régime… Une chose est sûre en revanche et Karl Château en est convaincu: Aimé-Giral "doit redevenir une place forte, il faudra se faire respecter et faire en sorte que les équipes nous laissent tranquille à domicile." Le public catalan sera sans aucun doute très regardant à ce niveau-là…

Du retard sur le rugby

L’Usap ne sera donc pas à l’abri de quelques ratés à l’allumage, la faute justement à une descente qui n’était absolument pas programmée. "Les stages ont été axés sur la cohésion du groupe, détaille Alain Hyardet, directeur du rugby. Du coup, nous avons moins travaillé sur le jeu. On va jouer avec le maximum de ce que nous sommes capables de faire en ce moment. On est en début de saison et on a bien conscience que ce premier match est l’objet de beaucoup de passion ; cette passion, il faut qu’on la canalise, qu’elle ne soit pas synonyme d’emballement ou d’énervement. La pression doit être positive et au service du jeu." Alors oui l’Usap est attendue et sera attendue durant la saison ; toutes les équipes chercheront à accrocher le scalp des Catalans à leur tableau de chasse. A commencer par Colomiers, cornaqué par un certain Bernard Goutta, un glorieux ancien de la maison. Celui qui a joué près de 300 matchs sous la tunique "Sang et Or" ne serait certainement pas contre l’idée de se rappeler au bon souvenir de ce stade qui l’a vu grandir…

Entraînement de l'USAP - 23 août 2014
Entraînement de l'USAP - 23 août 2014 - Rugbyrama

Vous aimez cet article ? Abonnez-vous à la newsletter !

Votre dose de sport quotidienne livrée tous les matins dans votre boîte mail

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×