Julien Sarraute - Auch - 15 octobre 2011 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Pro D2

Pro D2 - Julien Sarraute (Auch): "Auch a tout à gagner sur le terrain de Bourg-en-Bresse"

Sarraute: "Auch a tout à gagner à Bourg-en-Bresse"

Par Clément Mazella
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 28/03/2014 à 18:40 -
Par Clément Mazella - Le 28/03/2014 à 18:40
Lanterne rouge de la Pro D2, le FCAG se déplace dimanche sur la pelouse de Bourg-en-Bresse, dernier non relégable au classement. Certainement le match de la dernière chance pour Julien Sarraute et les siens…

Quel sentiment gardez-vous du match nul (28-28) face à Colomiers ?

Julien SARRAUTE: Pour nous, ce résultat est une contre-performance. C’est une immense déception. Ce match était très important sur le plan comptable et pour la confiance. On voulait vraiment casser notre spirale négative. C’est vraiment très compliqué de disputer toute une partie du championnat en étant lanterne rouge. Il était impératif pour nous de remporter quatre points face à Colomiers pour le classement mais aussi pour la confiance.

Est-ce la déception ou la frustration qui domine pour vous ?

J.S: Il y a forcément beaucoup de déception mais il y a aussi de la frustration. Sur la rencontre, je pense qu’on avait les armes pour remporter le match. On aurait pu se mettre à l’abri plus tôt dans le match et on aurait dû mieux gérer nos temps faibles. C’est beaucoup de déception et de frustration à la fois.

Etes-vous toujours remonté envers les décisions arbitrales ?

J.S: Oui toujours un peu mais l’arbitre fait partie intégrante du jeu. On sait très bien que quand on est en queue de peloton, c’est toujours un peu plus difficile mais je ne veux pas rentrer dans la polémique. On avait toutes les armes pour remporter la victoire et je ne veux pas me cacher derrière des décisions arbitrales.

" Il est impératif de faire une grosse performance à Bourg-en-Bresse ce dimanche"

Vous ne gagnez pas mais vous stoppez tout de même l’hémorragie. N’est-ce pas le plus important en vue de la fin du championnat ?

J.S: Oui mais ce que je retiens, c’est que nous avons une équipe qui est capable de faire de grosses performances. Malheureusement, on est beaucoup trop fébrile et irrégulier pour obtenir de meilleurs résultats. Il y a eu du contenu intéressant face à Colomiers, comme contre Lyon mais maintenant, il est impératif de faire une grosse performance à Bourg-en-Bresse ce dimanche. On sait que ce sera un match très compliqué avec beaucoup de pression. Bourg-en-Bresse est une équipe capable de réaliser des matchs de très bonne qualité. Il y a un énorme enjeu autour de ce match. C’est à nous de répondre présent.

Est-il possible de dire que la défaite est interdite pour le FCAG ?

J.S: En tout cas, la défaite sera fortement préjudiciable pour les deux clubs. Ça va être un match à gros enjeu avec beaucoup de pression. Je sais que l’équipe est capable de faire de belles choses. Je souhaite que l’équipe arrive à élever son niveau de performance et arrive à mieux gérer la pression. Je ne veux pas que l’enjeu vienne tuer notre jeu. On a tout à gagner sur le terrain de Bourg-en-Bresse. Il faut qu’on soit déterminé pour aller chercher un résultat.

Comment sentez-vous votre équipe à l’approche de ce rendez-vous capital ?

J.S: Je sens des joueurs frustrés par l’enchainement des contre-performances. Les joueurs sont tous désireux de mieux faire mais il est clair aujourd’hui que tout le monde ressent une immense chape de plomb qui plane au-dessus du club. C’est un élément à prendre en compte. Il faut qu’on soit capable d’encaisser cette pression pour s’en servir. Elle doit nous transcender et nous permettre de faire un match de grande qualité.

Que pensez-vous de la décision de la LNR vis-à-vis du match entre Carcassonne et La Rochelle ?

J.S: Sincèrement, ce n’est pas quelque chose que l’on regarde. Notre seul objectif est de gagner les cinq matchs que nous nous sommes fixés. Je jette toutes mes forces dans ce travail. Peu m’importe ce qui se passe autour de moi. Si on gagne les cinq matchs que l’on s’est fixé comme objectif, on aura notre destin en main. Pour moi, c’est le plus important.