Narjissi - Rattez - Chabal - Ratuvou - Fortassin - Icon Sport
 
Pro D2

Ces dix joueurs qui ont marqué la saison de Pro D2

Ces dix joueurs qui ont marqué la saison de Pro D2

Par Clément Mazella
Dernière mise à jour Le 20/06/2014 à 18:02 -
Par Clément Mazella - Le 20/06/2014 à 18:02
La Pro D2 n'a jamais été aussi passionnante et le niveau aussi élevé. Tour d'horizon de ces éléments qui ont rendu le championnat attractif.
 

Sébastien Chabal (36 ans)

  • Club: Lyon
  • Statistiques: 25 matchs, 22 titularisations

Une dernière saison en apothéose. Avant de raccrocher les crampons, Sébastien Chabal a rempli son objectif : faire remonter le Lou en Top 14. Le barbu le plus célèbre de l’Hexagone est loin d’être étranger au parcours exceptionnel du club rhodanien cette saison. Sa puissance a fait des ravages et il a inscrit la bagatelle de neuf essais. Du travail propre et bien fait.

Levani Botia (25 ans)

  • Statistiques: 8 matchs, 8 titularisations

Une bombe atomique ! Des appuis de folie, une faculté incroyable à franchir les défenses adverses, une grosse explosivité et des plaquages dévastateurs. Et dire que Levani Botia, recruté en tant que joker médical, n’a joué que le dernier quart de la saison. L’an prochain, le centre fidjien devrait faire de sacrés ravages en Top 14.

Elija Niko (23 ans)

  • Statistiques: 21 matchs, 19 titularisations

Le meilleur Palois de la saison. Celui qui a su sortir son épingle du jeu même quand son équipe était brouillonne et maladroite. L’ailier australien, formé à XIII, a impressionné physiquement et ses appuis lui ont permis de rendre folles les défenses. Termine avec 12 essais au compteur. Une belle perf’.

Elijah Niko - pau carcassonne - 7 decembre 2013
Elijah Niko - pau carcassonne - 7 decembre 2013 - Icon Sport

Fabien Fortassin (30 ans)

  • Club: La Rochelle
  • Statistiques: 31 matchs, 30 titularisations

Pour sa première saison à la Rochelle, Fabien Fortassin a fait des merveilles. Surtout dans l’exercice où on l’attend le plus : face aux perches. Avec 384 unités, il est largement en tête du classement des réalisateurs. L’ouvreur maritime a fait preuve de beaucoup de régularité dans son jeu et le staff rochelais lui a confié systématiquement les commandes du jeu de l’équipe. Fortassin n’a raté qu’un match !

Mosese Ratuvou (31 ans)

  • Club: Lyon
  • Statistiques: 27 matchs, 27 titularisations

Une valeur sûre. Et une redoutable efficacité. Ses statistiques parlent pour lui : 21 essais (meilleur marqueur du championnat) en 27 rencontres jouées. L’ailier fidjien n’est pas le plus médiatique du Lou mais toutefois l’un des joueurs les plus décisifs.

Vincent Rattez (22 ans)

  • Club: Narbonne
  • Statistiques: 30 matchs, 27 titularisations

La vraie belle trouvaille française de la saison. Que ce soit au centre, à l’aile ou à l’arrière, Vincent Rattez a montré qu’il était l’un des meilleurs attaquants du championnat. Vif et créatif, il a souvent fait la différence en relançant depuis le fond du terrain. Un gros potentiel à polir pour le RCNM.

Jalil Narjissi (34 ans)

  • Statistiques: 28 matchs, 20 titularisations

L’indéboulonnable guerrier du pack agenais. Une volonté de fer et un courage à toute épreuve. Une expérience qui a permis au SUALG d’atteindre la finale d’accession. Dommage que son jeu soit entaché par une certaine indiscipline (6 cartons jaunes). Mais il donne tellement sur un terrain…

Teddy Iribaren (23 ans)

  • Statistiques: 27 matchs, 16 titularisations

Un vrai talent qui a explosé cette saison. Derrière un pack tarbais qui a souvent avancé, le demi de mêlée Teddy Iribaren s’est régalé et n’a cessé de faire la différence au ras. Un joueur dynamique, doté d’une bonne passe et qui a tapé dans l’œil de Fabien Galthié qui va le couver à Montpellier l’an prochain.

Teddy Iribaren  - Tarbes Agen - 2 mars 2014
Teddy Iribaren - Tarbes Agen - 2 mars 2014 - Icon Sport

Daniel Halangahu (30 ans)

  • Club: Narbonne
  • Statistiques: 21 matchs, 19 titularisations

En l’absence de Christophe Ruiz, Daniel Halangahu a pris avec succès les commandes du jeu narbonnais. L’Australien a su parfaitement animer l’attaque septimanienne, l’une des plus agréables à voir jouer cette saison. Pas maladroit au pied avec 240 points marqués.

Samuel Marques (25 ans)

  • Statistiques: 29 matchs, 24 titularisations

Deux saisons à Albi qui ont permis à Samuel Marques d’engranger du temps de jeu et de surtout se révéler au grand public. Avec 317 points, le demi de mêlée albigeois est le troisième meilleur réalisateur du Pro D2 et a sorti des solos somptueux comme face à Béziers (28 points), Narbonne (25) ou Bourg-en-Bresse (26).

A ne pas oublier : Atonio (La Rochelle), Taulanga (Mont-de-Marsan), Petitjean (Aurillac), Tuineau (Lyon), Navakadretia (Narbonne), Paris (Agen), Kolelishvili (Lyon).

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×