Pro D2

Affaire Chabal: Une sanction normale pour Lyon

Joueurs et staff estiment que les trois semaines de suspension infligées à Sébastien Chabal par la commission de discipline de la LNR sont logiques eu égard aux précédents qui ont eu lieu pour des gestes similaires.

 
Affaire Chabal: Une sanction normale pour Lyon - Rugby - Pro D2
 

Après deux semaines de trêve, les joueurs et les entraîneurs du Lou, leader de Pro D2, ont repris depuis lundi l'entraînement au Matmut Stadium de Vénissieux. Mardi, ils ont accepté de revenir sur la sanction de trois semaines qu'a reçue Sébastien Chabal pour son coup de poing sur l'Agenais Marc Giraud lors du déplacement des Lyonnais à Armandie le 14 décembre. Pour eux, c'est une peine logique. "Je pense que les barèmes ont été appliqués, estimait l'entraîneur des avants du Lou Olivier Azam. Il y a eu des cas similaires qui ont été punis de deux ou trois semaines. (Dimitri Szarzewski avait écopé de 20 jours de suspension la saison dernière pour un coup de poing déjà sur Giraud, Morgan Parra lui a été suspendu quatre semaines, ramenées à deux en appel, pour le même geste sur le Bordelais Gautier Gibouin, NDRL). Je n'avais aucun doute sur la durée", complète Azam.

David Ellis, entraîneur de la défense du Lou, admet que c'est "un mauvais geste qui méritait une sanction". "Trois semaines, c'est tout à fait correct parce que moi je connais Sébastien depuis très longtemps, depuis l'équipe de France, ce n'est pas son style. Il est très agressif, il plaque très dur, c'est quelqu'un de physiquement impressionnant mais ce n'est pas quelqu'un de méchant."

  Azam: Pas grand monde ne va lui tirer le maillot jusqu'à la fin de l'année... 

Lionel Nallet, le capitaine du Lou et ami du troisième ligne centre international, regrette, lui, l'ampleur que cette affaire a prise. "Ce qui m'épate c'est le bruit que ça peut faire. Ce sont des gestes dommageables sur un terrain, mais qui existent." Une analyse que partage le pilier Jérémy Castex. "On a fait tout un foin parce que c'est Seb, qu'il est médiatique. Ça aurait été un autre joueur, je pense qu'on en aurait beaucoup moins parlé. Après le geste, c'est un réflexe, c'est vrai qu'il le 'prend bien', il le met K.-O. Après on voit tous les week-ends des mecs qui sont tenus par le maillot qui balancent le bras, il n'y avait pas de raison que la sanction soit plus lourde." "Je pense qu'il n'y a pas grand monde qui va lui tirer le maillot jusqu'à la fin de l'année", ajoutait, en forme de la boutade, Olivier Azam.

De retour le 8 février à Pau, Sébastien Chabal, qui n'a pas souhaité s'exprimer mardi, va manquer concrètement, trois matches du Lou: la réception dimanche de Carcassonne, le déplacement à Narbonne le 19 janvier et la venue d'Albi le samedi 25 janvier. Il sera requalifié lors du match à Pau le 8 février. "Ça compte pour nous de savoir qu'il n'est pas absent trop longtemps, vu les matches qu'il fait et l'importance qu'il a dans le groupe", conclut l'ailier Franck Romanet.

 - Rugbyrama@RugbyramaFR
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |