Lachie Munro - lyon bourgoin - 16 aout 2013 - Icon Sport
 
Pro D2

4e journée Pro D2 - Lou-Section paloise (39-7): Lyon comme à la parade

Lyon comme à la parade

Par Midi Olympique
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 21/09/2013 à 21:29 -
Par Midi Olympique - Le 21/09/2013 à 21:29
Dans le choc de la quatrième journée, les Lyonnais n'ont pas fait de détails face aux Palois, passant cinq essais (39-7). Lyon est seul en tête du classement.
 

C'était un véritable choc auquel on a assisté ce soir au Matmut Stadium de Vénissieux. Deux équipes joueuses, ambitieuses et surtout invaincues jusqu'à cette quatrième journée du Pro D2. Cette rencontre devait donc permettre à l'une des deux équipes de prendre les commandes de ce championnat. Et c'est le Lou qui a marqué les esprits ce samedi. Avec cette large victoire bonifiée (39-7), les hommes du manager Tim Lane ont littéralement écrasé des joueurs béarnais pourtant venus faire un résultat. Très agressifs dans le jeu au sol, solides en mêlée et en touche, et surtout capables d'un jeu de mouvement qui ferait envie à plus d'un club de Top 14, les Rhodaniens n'ont laissé aucune chance à leurs adversaires du soir.

Lyon taille patron

Pau avait pourtant pris un excellent départ dans ce match. Après l'ouverture du score sur pénalité du Lyonnais Lachie Munro, la Section prenait les choses en main avec un bel essai de Manca en bout de ligne, après une prise d'intervalle tranchante de Drouard (3-7). Les Palois ne se doutaient certainement pas que ce serait leurs seuls points inscrits dans cette rencontre. Car passé cet incident de parcours, force est de constater que le Lou a littéralement survolé les débats. Emmenés par un superbe Joseph Tuineau et un Sébastien Chabal en pleine forme, les joueurs lyonnais posaient leur jeu sans jamais s'affoler. Suite à un bel essai de Tuineau et à un sans-faute de Lachie Munro, Lyon menait tranquillement à la mi-temps (13-7).

Mais c'est en seconde que les Rhodaniens allaient assoir définitivement leur emprise sur le match. Et ce dès la 45ème minute grâce à un essai de Ratuvou, absolument éblouissant ce soir (18-7). Mais Pau ne lâchait pas le match et tentait d'envoyer du jeu, sans grand succès toutefois. Paradoxalement, le plus fort de la domination lyonnaise correspondait à une période d'infériorité numérique durant laquelle Romanet (55ème, 25-7) et Ratuvou à nouveau (32-7, essai du bonus offensif) venait conclure deux mouvements d'envergure. Une domination au score qui reflétait aussi une domination des phases de combat, notamment en mêlée. Pau finissait logiquement par baisser le pied physiquement, et Lyon concluait son match par un dernier essai signé Julien Dumora (39ème, 39-7).

Cette victoire permet au Lou de marquer au fer rouge un de ses adversaires les plus sérieux en vue de la montée directe en TOP 14, et envoie surtout un énorme avertissement à tous futurs invités du Matmut Stadium : le lion est de retour, et il est affamé. Pau va sortir sans doute marqué de cette défaite, mais la volonté affichée de jouer est assurément l'une des satisfactions de la soirée.

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×