Pro D2

Pro D2, bilan de la 26e journée: Dut régale, Colomiers cale

La prestation de Dut, la performance d'Aurillac ou la défaite à domicile de Colomiers. Retrouvez tout ce qui a marqué la 26e journée de Pro D2. 

 
Dut régale, Colomiers cale - Rugby - Pro D2Icon Sport
 

EN HAUSSE  : 

Aurillac

Etrillés la semaine dernière sur la pelouse de Lyon, les Cantalous se sont parfaitement ressaisis en enfonçant un peu plus les Palois dans le doute. Les Cantalous se sont en effet imposés contre les Béarnais (21-18), leurs concurrents directs aux phases finales. Cueillis à froid, les Aurillacois ont pourtant encaissé quatre pénalités d’emblée, mais se sont ressaisis par la suite, marquant deux essais par Boisset et Roussel. Le mano à mano des buteurs tourna, une fois de plus en faveur de l’ouvreur aurillacois Petitjean. Et comme Tarbes a chuté à domicile, ce succès constitue la vraie bonne opération de la journée.

EN BAISSE  : 

Colomiers

Le promu columérin n’avait pas regoûté à la défaite depuis le 16 février dernier. Depuis, les Haut-Garonnais ont enchaîné deux victoires, et deux nuls. Le semaine dernière, ils avaient tenu en échec Auch, une formation pourtant en mal de points, sur sa pelouse. Cette fois, les Columérins sont tombés sur une formation briviste qui avait clairement plus d’envie qu’eux... et d’objectifs sportifs, également.

LE JOUEUR  : 

Dut (Auch)

Si la victoire à Tarbes a fait énormément de bien dans la course au maintien, Auch doit en partie son succès à Pierre-Alexandre Dut, son ouvreur, qui a inscrit onze des seize points de son équipe. Profitant d'une excellente prestation de son paquet d'avant, le demi d'ouverture gersois ne s'est pas fait prier pour convertir les points obtenus par ses "gros". Annoncé sur le départ en fin de saison, le FCAG a tout à gagner de garder son métronome pour espérer réaliser une meilleure saison l'an prochain.

L’ESSAI   : 

Januarie (Lyon)

Menés 20 à 3 sur la pelouse d’Oyonnax, on croyait que les Lyonnais allaient sombrer. Mais décidément, cette équipe retrouve du caractère au meilleur moment de la saison. En témoin, cet essai en contre de 90 mètre, conclu par le demi de mêlée sud-africain, qui a sonné la révolte lyonnaise. Au départ, une percée de l’ailier Grosso, qui relança de ses 22 mètres. La suite ne fut qu’une succession de points de fixations après lesquelles les Rhodaniens ont systématiquement avancé, jusqu’à l’en-but. Attention, le Lou a retrouvé du mordant.

LA STAT  : 

2

L’US Dax a remporté sa deuxième victoire bonifiée de la saison en s’imposant face à Aix (25-15). Un événement qui n’était pas arrivé depuis la sixième journée, et une victoire 44 à 10 sur le promu massicois.

LA DECLA  : 

Henry Broncan (entraîneur d’Albi)

"Ce n’a pas été un très grand match , c’est un match d’arrière saison, on le sentait . Un match entre deux équipes qui n’avaient pas trop la tête à la rencontre. J’espère que l’on sera meilleurs lors des quatre derniers matches, parce qu’aujourd’hui cela était un peu triste. Je ne reproche rien à mes joueurs car nous n’avons pas un réservoir inépuisable. C’est collectivement que rien n’a fonctionné en première mi-temps où la touche a été catastrophique. Vous êtes dans les 22 , vous jetez des ballons. Et puis ce manque de maturité qui nous a coûté cher très souvent cette saison. Sur des actions très, très simples, on est incapable de faire quelque chose de très simple. En rugby cela ne pardonne pas. Bravo à Narbonne pour leur succès, l’équipe  le mérite".

 - Midi Olympique@RugbyramaFR
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |