Pro D2

Pro D2, ASBH - Marc Baget: "J'étais venu chercher du plaisir, je commence à en retrouver à Béziers"

Le troisième ligne, Marc Baget, habitué au Top 14, a choisi de rebondir cette année à Béziers. A l'issue du match amical disputé contre Perpignan, l'ex-Bayonnais s'est dit satisfait de son intégration, et estime que l'ASBH a défendu ses couleurs et son honneur.

 
Baget: "J'étais venu chercher du plaisir, je commence à en retrouver à Béziers" - Rugby - Pro D2Midi Olympique
 

Quel est votre sentiment au niveau du vécu de l'équipe après ce deuxième match de préparation?

Marc BAGET: Nous ressentons surtout du soulagement après le premier match (face aux Zebre, défaite 12-14), parce qu'il faut avouer qu'il avait été un peu frustrant, inquiétant: on était à la rue physiquement, et sans repère. Contre l'Usap, nous avons retrouvé de solides bases dans l'organisation collective : attaque, défense, conquête. Il reste encore deux matchs qui vont être nécessaires pour régler ces petits détails qui nous manquent avant la reprise du championnat.

La première mi-temps reste tout de même positive au niveau de l'organisation défensive et offensive...

M. B.: Oui, nous avons réussi à tenir le ballon face à une équipe qui est à une semaine de jouer le Top 14, nous avons réussi à avancer et à garder une cohérence dans la circulation. Je pense que nous les avons un peu surpris sur l'engagement. Je pense qu'inconsciemment, ils nous ont pris un peu de haut, ce qui est normal, puisque nous sommes une équipe de Pro D2 qui s'est battue pour le maintien la saison dernière. La fin de match est un peu pesante pour le score, je pense qu'il ne reflète pas trop le match.

La deuxième mi-temps fut plus difficile, pour quelle raison?

M. B.: Je ne pense pas que cela vient des remplacements, les joueurs qui sont rentrés avaient autant de qualités que ceux qui étaient sur le terrain. Nous étions en train de finir un cycle de préparation physique, de remonter dans notre énergie. Nous n'étions pas sur un pic de forme. Les catalans eux, étaient en plein pic de forme et ça leur a servi. Ils ont accéléré quand on commencé à fatiguer.

Au niveau de la mêlée on a vu des différences entre une mêlée de Top 14 et de Pro D2…

M. B.: Bien sûr pour des joueurs qui vont évoluer en Top 14, il y a forcément un fossé. Il y a une dimension physique, technique voir tactique de façon collective. Nous allons continuer à travailler dessus mais il n'y a que l'expérience qui permet de s'améliorer. Et puis face à une opposition de notre niveau, on va pouvoir s'étalonner pour le championnat lors du prochain match contre Narbonne.

Personnellement, que ressentez-vous en jouant sous les couleurs bitteroises ?

M. B.: J'ai pris du plaisir à jouer avec eux. C'est une équipe où il règne une grande solidarité, unie par des liens d'amitié très forts. J'étais venu chercher du plaisir et je commence à en retrouver. Je suis satisfait.

 - Midi Olympique
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |