Pro D2

Pau sur le fil, Aurillac est impérial

En venant à bout respectivement de Dax (38-16) et de Narbonne (26-23), Aurillac et Pau ont réussi à faire les bonnes opérations de la seizième journée.

 
Pau sur le fil, Aurillac est impérial - Rugby - Pro D2Icon Sport
 

Oyonnax-La Rochelle: 18-3

Qui arrêtera Oyonnax ? Pas la Rochelle, en tout cas. Venus se tester dans l’Ain, les Maritimes auront au moins la fierté d’être les premiers à ne pas concéder d’essai sur la pelouse de Charles-Mathon. Déjà une petite performance en soit, mais qui ne rapporte aucun point. Battus par le pied de Audy (6 pénalités), les Rochelais rentrent chez eux bredouilles. Pour l’USO, ils entament la phase retour comme ils avaient fini l’aller: par une victoire sur un prétendant à la montée. Respect.

Carcassonne-Auch: 27-10

La défaite face à Aurillac, c’est désormais du passé. Les Carcassonnais ont repris leur marche en avant sur leur pelouse d’Albert-Domec, en battant Auch (27-10). Surtout, les Audois valident ainsi leur exploit de la semaine dernière sur la pelouse de Lyon et se maintiennent dans la première moitié de tableau et préparent au mieux leur déplacement à Brive. Mais ça, ce sera après les fêtes...

Aurillac-Dax: 38-16

La sensation aurillacoise poursuit sa route. Mieux, la surprise de ce début de saison a profité de sa victoire sur Dax, couplée à un excellent début de saison et à la défaite des Rochelais sur la pelouse d’Oyonnax, pour s’emparer de la deuxième place du Pro D2 à l’occasion de cette 16e journée. Dominateurs, les Cantalous ont encore une fois pu s’appuyer sur la botte impériale de Maxime Petitjean (28 points au pied) pour mettre à mal les ambitions dacquoises, en plus des deux essais de Vakacegu et Catanzano. Aurillac, c’est du (très) sérieux.

Colomiers-Albi: 17-6

Les Columérins se donnent un peu plus d’air encore dans la course au maintien. Après la déception de la défaite à Massy, les Haut-garonnais se sont bien repris et ont profité de l’indigence des Albigeois loin de leurs bases (une seule victoire cette saison, à Massy) pour inscrire deux essais, par Bortolaso et Béco, et s’offrir les quatre points précieux de la victoire. Au classement, l’USC s’installe à la 10e place et dispose désormais d’un matelas confortable de 9 points sur Aix-en-Provence et Dax, premiers non-relégables.

Pau-Narbonne: 26-23

Que les Palois se sont fait peur ! Inexistants en première période, les hommes de David Aucagne et Joël Rey basculaient à la pause avec quatorze points de retard (6-20). Indigne d’un prétendant à la montée. Revenant avec de bien meilleures intentions en seconde période et profitant de la double infériorité numérique des Narbonnais (carton jaune pour Jenkins puis Estériola), la Section finissait par l’emporter grâce à un essai de Solofuti à six minutes du terme (26-23). Mais que ce fut dur...

Aix-en-Provence-Massy: 34-22

Dans ce match de la peur, entre le dernier au classement Massy et le premier non-relégable Aix, les Provençaux ont su se mettre à l’abri en début de match, grâce à un essai de Felsina et la précision au pied de Lévy. Et il fallait bien cela. N’ayant jamais renoncé, Massy s’accrochait et se voyait récompensé par trois essais de Sakho, Amadou et Johnston. Insuffisant toutefois. Lévy toujours, ainsi que deux essais de Christophers et Labrit maintenaient les Aixois hors de portée. Une belle bouffé d’oxygène dans la course au maintien.

 - Rugbyrama@RugbyramaFR
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |