Pro D2

Nicolas Godignon (Brive): "Envie de revenir en Top 14"

Dimanche, Brive recevra Aurillac en demi-finale d'accession de Pro D2. Pour Nicolas Godignon, l'entraîneur en chef du CABCL, c'est une première récompense de la belle saison corrézien. Même si l'objectif reste de remonter dans l'élite d'ici deux semaines. 

 
Godignon: "Envie de revenir en Top 14" - Rugby - Pro D2DPPI
 

Comment abordez-vous cette demi-finale face à Aurillac ?

Nicolas GODIGNON: Avec beaucoup de plaisir. C'est le premier point. Aujourd'hui, quoi qu'il arrive, nous terminerons sur une saison réussie. On finit deuxième de la phase régulière avec 94 points, soit le meilleur total pour une équipe qui descend de Top 14. Le précédent record appartenait à Albi avec 91 points. Nous en sommes satisfaits même si ceci n'est qu'honorifique. Alors cette demi-finale, on la prend comme une récompense de cette belle saison. Mais l'autre point, c'est que nous avons l'ambition d'aller le plus loin possible. Pour autant, nous ne nous mettons pas de pression particulière sur les épaules.

Aller le plus loin possible, c'est viser la remontée en Top 14 ?

N.G: Définitivement. On a tous envie de revenir dans ce Top 14. Sportivement, la motivation est là. Le traumatisme de la descente, lors de la dernière intersaison, a été sévère. On a mis du temps à l'évacuer. Mais maintenant, il est digéré. Nous ne sommes plus une équipe de Top 14 rétrogradée en Pro D2 mais une équipe de Pro D2 en route pour la montée en Top 14.  

Recevoir au stade des demi-finales est un réel avantage...

N.G: C'est en tout cas une vraie satisfaction. Surtout pour un derby contre Aurillac. Je trouve que c'est génial pour Brive. Et la satisfaction, elle vient aussi du fait qu'aujourd'hui, quand on enlève un joueur pour en mettre un autre à la place, la performance collective n'est pas altérée. Par exemple, Waqaniburotu était forfait pour le match à Aix-en-Provence mais Hirèche, qui le remplaçait, a livré une belle prestation. Cela nous amène d'autres solutions. Dans ce groupe, personne n'est indispensable et cela aide à son bon fonctionnement. C'est grâce à cela que nous avons la chance de recevoir en demi-finale.

 - Midi Olympique@RugbyramaFR
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |