Benetton - Béziers - 15 septembre 2012 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Pro D2

Béziers: Benetton paye la note

Béziers: Benetton paye la note

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 09/10/2012 à 15:32 -
Par Rugbyrama - Le 09/10/2012 à 15:32
Information Midi Olympique: le manager de Béziers, Philippe Benetton, a été démis de ses fonctions ce mardi. Celui-ci semble payer la note après la défaite à domicile samedi contre Pau (16-19).

Philippe Benetton n'est plus le manager biterrois. Après sa défaite à domicile contre Pau (16-19) samedi, l'ASBH pointe à la treizième place du classement de Pro D2. L'intéressé était déjà sous pression il y a trois semaines après le lourd revers (16-31) du club à Massy, comme l'avait révélé Midi Olympique. Il n'avait pas le droit à l'erreur avant les réceptions successives d'Aix-en-Provence et de Pau. Si les Héraultais s'étaient imposés (39-28) face à Aix, la contre-performance du week-end passé a eu raison de l'ancien troisième ligne international.

La vive réaction de la mairie

Le revers avait même provoqué une vive réaction de la part de la mairie et du maire Raymond Couderc. "La Ville de Béziers consacre des moyens considérables pour son club-phare. La Ville n'a pas à intervenir dans la composition de l’équipe ou le coaching sur le terrain. Elle a cependant le devoir de dire son inquiétude: les dirigeants du club doivent au plus tôt provoquer un électrochoc afin que l’équipe fasse honneur à ses couleurs", indiquait ce mardi matin un communiqué. Le climat était tendu autour du club et l'électrochoc a eu lieu. C'est Benetton qui en fait les frais...

Saurel aux commandes

Dans un communiqué publié ce mardi après-midi, le président de l’ASBH Cédric Bistué a confirmé l'information. Le président précise : "Les résultats actuels de l’équipe professionnelle de l’ASBH ne sont pas en adéquation avec son budget ainsi qu’avec les objectifs sportifs fixés." La responsabilité technique de l’équipe est confiée à Claude Saurel (64 ans) à compter du mercredi 10 octobre 2012. Il sera assisté de Patrick Fort et Andrew Mehrtens (entraîneurs adjoints) ainsi que d’Eric Castagnet (préparateur physique). Saurel a déjà entraîné le club dans les années 80. Il avait notamment été sacré champion de France en 1982 et 1983.