Alexandre DUT - 15.10.2011 - Auch - Icon Sport
 
Article
commentaires
Pro D2

A Narbonne et Auch les bonnes affaires

A Narbonne et Auch les bonnes affaires

Par Rugbyrama
Dernière mise à jour Le 04/02/2012 à 21:57 -
Par Rugbyrama - Le 04/02/2012 à 21:57
Narbonne s'est fait peur mais engrange une précieuse victoire devant le promu Périgueux (21-19). Le RCNM dispose désormais de six points d'avance sur Béziers, vainqueur d'Aix (18-16) mais premier relégable. Auch a quasiment assuré son maintien en prenant le meilleur sur Oyonnax (39-17).

Auch/Oyonnax : 39-17

Dans un froid plus qu’hivernal, les joueurs d’Auch ont continuellement proposé du jeu. Ce qui a surpris Oyonnax. En effet, le score était déjà de 19 à 0 à la pause. Dargier était allé entre les perches, tandis que Pierre-Alexandre Dut inscrivait quatre pénalités. A la reprise, c’est encore ce diable de Dut qui marquait son essai, histoire de porter le score encore un cran au-dessus (26-0). Les deux essais de l’USO (Paea et Nauroy) n’ont même pas affolé les Auscitains, qui tenaient le match par le bon bout. Mathieu De Pauw marquait même un essai à la sirène, assurant le succès (39-17). Auch passe provisoirement septième.

Narbonne/Périgueux : 21-19

Périgueux avait totalement chamboulé le déroulement de la rencontre, avec un essai signé Gibouin, juste avant la pause. Le Cap passait alors en tête, puisque Narbonne s’était contenté de quatre pénalités. En deuxième période, ce fut une formidable passe d’arme entre les buteurs des deux équipes, chacun des deux donnant tour à tour l’avantage à leur club. C’est finalement Narbonne, au bout du suspense, qui empoche un succès capital dans le bas de tableau. Le RCNM possède désormais sept points d’avance sur Périgueux et six sur Béziers.

Béziers/Aix en Provence  18-16

Perturbé par un voyage chaotique (panne de bus), les Aixois ont eu du mal à rentrer dans le match. François Ramoneda, le troisième ligne biterrois, filait à l’essai à cinq minutes de la mi-temps. Aix-en-Provence a tenu la distance, ne perdant que de deux petits points à la pause, grâce à deux pénalités de Coll et Bourlon. A la reprise, Sébastien Max faisait gonfler le score pour l’ASBH, qui allait pouvoir s’imposer et enregistrer un succès très important dans la course au maintien, malgré le retour pressant des Aixois, qui décrochent tout de même le bonus défensif.

Dax-Pau: 27-9

Excellente opération pour Dax qui démontre que la première place, ouvrant directement les portes du Top 14, se jouera bien entre le club landais et Grenoble. Face à Pau, troisième, l'USD a montré le temps d'une mi-temps un visage très séduisant, marquant deux magnifiques essais par Alcalde et Mirande. Supérieurs physiquement et efficaces, les Landais ont su prendre une avance confortable dès le premier acte aux dépens de Béarnais dépassés. Par la suite, le match tombait dans un faux rythme avec une cascade de fautes d'indiscipline (jaunes pour Adrillon, Greyling et Bordoy). C'était même très électrique à certains moments. Espérant décrocher le bonus défensif en fin de rencontre, les Palois n'ont pas réussi leur mission. Et repartent bredouilles de Maurice-Boyau. Pire, sur une dernière action, Dax obtenait le bonus offensif grâce à Larrieu...Le premier de la saison pour le dauphin du Pro D2.