Pro D2

Mont-de-Marsan fait le break, Pau se replace

En s'imposant avec le bonus face à Albi (24-3), les Montois restent sixièmes mais font le break sur le reste du classement avec un match en retard. En s'imposant à Périgueux, Pau s'est replacé dans la course à la réception en match de barrage. Ailleurs, c'est le statu quo.

 
Mont-de-Marsan s'échappe - Rugby - Pro D2Icon Sport
 

Mont-de-Marsan-Albi: 24-3

Mont-de-Marsan retrouve le chemin du succès. Dans une première période où les deux équipes ont fait part de beaucoup d'envie, les Montois ont fait la différence grâce à deux essais de Cabannes (10e) et Jagr (18e). Les Albigeois, qui présentaient douze espoirs dans leur effectif, marquaient leur seul point du match via un drop de Guenin (13e). En seconde période, le jeu était plus hâché et la victoire revenait définitivement à Mont-de-Marsan grâce à un essai de Baleinadogo (72e). Un essai qui rapporte aux Landais le point de bonus offensif. Le Stade Montois revient au contact des places qualificatives.

Carcassonne-Dax: 34-20

Victoire probante de Carcassonne à domicile. Dans une partie équilibrée mais jouée plutôt sur un faux-rythme, les Carcassonnais se sont montrés plus réalistes et plus opportunistes en marquant trois essais via Aguillon (23e), Kossi (43e) et Waqa (73e). Les Dacquois ont limité les dégâts par des essais de Bourret (14e) et Radidi (32e) mais cela n'a pas suffi pour revenir sur Carcassonne. Les deux équipes confortent leur place au classement à savoir respectivement la cinquième pour Carcassonne et la deuxième pour l'USD.

Béziers-Bourgoin: 18-11

Béziers confirme à domicile. Forts de leur succès lors de la dernière journée contre Mont-de-Marsan, les Biterrois se rassurent grâce à cette victoire contre Bourgoin. Dans un match tendu avec trois cartons rouges et un carton jaune, les Berjalliens ont été dans l'ensemble dominés. Malgré tout, grâce à un essai de Iapteff (67e), Bourgoin repart avec le point de bonus défensif du Stade de la Méditerranée. Pour sa part, malgré cette victoire, Béziers reste en position de relégable.

Narbonne-Tarbes: 29-14

Narbonne continue sur sa lancée. Faisant preuve de beaucoup d'envie, le RCNM s'assure de la victoire sur sa pelouse lors de cette 27e journée. Auteurs d'une bonne entame, les Narbonnais ont inscrit deux essais via Tuilagi (5e) et List (53e). Les Tarbais tentaient de revenir au score par un doublé de Bakaniceva (19e, 50e) mais les locaux reprenaient la main sur le match sur la fin de la partie. Les Audois possèdent toujours dix points d'avance sur les Biterrois.

Auch-Aix en Provence: 28-10

Si ce match ne comportait aucun réel enjeu pour deux formations qui ont accumulé trop de retard pour se mêler à la course à la qualification, il aura au moins eu le mérite de révéler un jeune talent auscitain: le demi de mêlée Clément Briscadieu, 22 ans, et auteur d’une performance pleine d’audace. En plus de s’être montré impeccable dans la conduite du jeu, il s’est illustré en marquant un drop, deux transformations et une pénalité. Pour le reste les Auscitains peuvent regretter d’avoir laissé filer un bonus offensif en fin de match à cause d’un essai de Yann Labrit. Faute à un réveil tardif, les Provençaux repartent les mains vides.

Oyonnax- Aurillac: 29-12

Même s’il fut longtemps serré, le score est finalement l’écart qui séparait les deux formations. Oyonnax, largement dominateur sur les phases de combat et dans les duels, a fini par faire craquer Aurillac, qui a compté sur la botte de Pottas en première mi-temps pour rester dans le coup. Finalement, les Cantalous cèderont à dix minutes de la fin en encaissant deux essais: un de pénalité, logique au vu de leur domination physique, et un autre du troisième ligne Marth. Oyonnax ne remporte toutefois pas le bonus et prend la place de neuvième à Aix-en-Provence.

Périgueux-Pau: 16-22

Le spectre de la Fédérale 1 se rapproche un peu plus des Périgourdins qui ont toutefois le mérite d’avoir marqué plus d’essais (deux, de l’excellent Bosviel et Gaultier) que leur adversaire du jour (essai de pénalité). Une fois de plus, les Béarnais s’en sont remis à la botte de Frédéric Manca pour faire la différence. Ce dernier aurait même pu priver les courageux Périgourdins du point de bonus dans les derniers instants mais la ballon heurta la barre. Malgré leur courage, les Périgourdins ont subi la puissance des Béarnais en mêlée fermée: l’essai de pénalité, accordé après une succession de quatre mêlées, en témoigne. Avec les défaites de La Rochelle et Dax, les Palois font la bonne opération de la soirée et se replacent dans la course aux seconde et troisième places, synonymes de réception en match de barrage.

 - Rugbyrama
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |