Hunt - Grenoble - mars 2012 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Pro D2

Le XV de la saison de Pro D2

Le XV de la saison de Pro D2

Par Rugbyrama
Dernière mise à jour Le 02/07/2012 à 15:40 -
Par Rugbyrama - Le 02/07/2012 à 15:40
Rugbyrama vous livre son XV idéal de la saison, basé sur le classement des étoiles Midi Olympique.

15. Frédéric Manca (Pau, 25 étoiles) - Débarqué cette saison à la Section paloise, il a rempli parfaitement son rôle d’arrière sécuritaire. Il devance Alexandre Péclier (Bourgoin-Jallieu, 24 étoiles) et Jean-Marc Mazzonetto (Mont-de-Marsan, 20 étoiles).

14. Martin Jagr (Mont-de-Marsan, 27 étoiles) - Auteur d’une superbe saison, le Tchèque l’emporte plus particulièrement grâce à des phases finales exceptionnelles. Il devance le meilleur marqueur d’essais du Pro D2 Benoît Lazzarotto (Carcassonne, 20 étoiles) et Maxime Lebourhis (La Rochelle, 17 étoiles).

13. Vereniki Goneva (Tarbes, 24 étoiles) - Grâce à ses appuis exceptionnels, le Fidjien termine en tête. Juste devant Saula Radidi (Dax, 23 étoiles) et Aloisio Butunidualevu (Grenoble, 18 étoiles) dans le même registre.

12. Nigel Hunt (Grenoble, 20 étoiles) - Le Grenoblois est certainement le joueur qui a le plus impressionné cette saison en Pro D2 et entre logiquement dans l’équipe type, devant Dan Baleinadogo (Mont-de-Marsan, 19 étoiles) et Grégory Puyo (Bourgoin-Jallieu, 18 étoiles).

11. Dug Codjo (Carcassonnaise, 26 étoiles) - La bombe de l’Aude au physique impressionnant (1m75, 95kg) prend la tête devant Lucas Dupont (Grenoble, 24 étoiles) et Julien Cabanes (Mont-de-Marsan, 23 étoiles).

10. Pierre-Alexandre Dut (Auch, 40 étoiles) - Toujours aussi impressionnant dans le jeu au pied, le Gersois a tenu son équipe hors de danger et termine en tête, devant Sébastien Fauqué (La Rochelle, 30 étoiles), Maxime Petitjean (Aurillac, 36 étoiles) et Thomas Fournil (Albi, 36 étoiles) à égalité.

9. Paul Boisset (Aurillac, 28 étoiles) - Insatiable animateur, il représente le Cantal dans ce classement en qualité de meilleur numéro neuf, devant Benjamin Ferrou (La Rochelle, 27 étoiles) et Laurent Diaz (Dax, 26 étoiles).

7. Joël Koffi (Carcassonne, 40 étoiles) - Un sacré combattant. Un roc de la troisième ligne à l’abattage impressionnant, qui mérite bien de figurer dans ce classement. Il est devant Mathieu Lescure (Aurillac, 27 étoiles) et Filipe Manu (Bourgoin-Jallieu, 22 étoiles).

8. Hoani Matenga (Mont-de-Marsan, 33 étoiles) - Particulièrement à l’aise dans le jeu de mouvement montois, Matenga s’est distingué cette saison à un poste particulièrement fourni. Il s’impose devant Alexandre Ricaud (Tarbes, 32 étoiles) et Laurent Baluc-Rittener (Albi, 30 étoiles).

6. Emmannuel Etien (Carcassonne, 29 étoiles) - Capitaine de l'USC et infatigable plaqueur, il prend les devants de la scène malgré sa grande discrétion. Derrière lui, on retrouve Stephan Saint-Lary (Auch, 28 étoiles) et Olivier Chaplain (Grenoble, 25 étoiles).

5. Leandro Cedaro (Mont-de-Marsan, 17 étoiles) - La poutre du pack montois dans l’axe droit mérite bien ce classement. Joueur complet, excellent dans à peu près tous les compartiments du jeu, il quitte le Stade montois après une saison de très haut niveau. Il rejoindra La Rochelle la saison prochaine. Derrière lui, on retrouve Sergio Valdes (Pau, 16 étoiles) et Maxime Santoni (Aix-en-Provence, 16 étoiles).

4. Valentin Ursache (Aix-en-Provence, 22 étoiles) - Auteur d’une fin de saison tonitruante, le Roumain a finalement réussi à se glisser en tête du classement, à égalité avec Mickaël Bert (Dax, 22 étoiles) et Andrew Farley (Grenoble, 15 étoiles).

3. Karim Kouider (Aix-en-Provence, 19 étoiles) - Si le pack aixois s'est très bien comporté cette saison, l'ancien Agenais y est pour beaucoup. Avant de rejoindre le FC Grenoble la saison prochaine, sa puissance en mêlée fermée et son activité dans le jeu furent précieux aux Provençaux. Il s’impose en numéro 3, devant Sylvain Charlet (Dax, 18 étoiles) et Mohammed Ben Bouhout (Carcassonne, 18 étoiles).

2. Clément Maynadier (Albi, 21 étoiles) - Le Tarnais est le symbole de la première ligne albigeoise cette saison. Jeune (23 ans) et à fort potentiel. L’ancien membre des équipe de France de jeunes prend la tête du classement des talonneurs, devançant Salim Tebani (Oyonnax, 19 étoiles) et Emmanuel Maignien (Dax, 17 étoiles).

1. Thomas Synaeghel (Dax, 20 étoiles) - Excellent en mêlée fermée malgré son jeune âge pour le poste (25 ans), il termine une saison pleine avec les Landais, récompensée par une pré-sélection en équipe de France. Il arrive en tête, ex-aequo avec le Tchèque Lukas Rapant (Oyonnax, 20 étoiles) et devant Kenan Putapcic (Grenoble, 17 étoiles).