Pro D2

La Rochelle monte sur le podium

La Rochelle reste invaincue à domicile cette saison après son succès devant Auch (34-25) et monte même sur le podium du Pro D2. Les Maritimes se sont fait peur en fin de partie face au sursaut d'orgueil des Gersois qui repartent finalement bredouilles. Périgueux bat sur le fil Béziers (33-26).

 
La Rochelle sur le podium - Rugby - Pro D2Icon Sport
 

La Rochelle-Auch: 34-25

Supérieurs en puissance et en vitesse, les Rochelais se sont imposés devant une équipe d'Auch très accrocheuse. Dans un match ouvert qui a vu une pluie d'essais (six au total), les hommes de Patrice Collazo ont su exploiter les errances de la défense et de l'alignement gersois pour aller dans l'en-but à trois reprises. Les Auscitains, réduits par deux fois à quatorze et dépassés la majeure partie du match, sont revenus très fort dans le second acte. En inscrivant deux essais pour pointer à seulement trois points des Rochelais à la 71e minute, les Auscitains ont semé le doute. C'est au final de trop nombreuses fautes qui ont coûté à Auch la victoire finale, permettant à Sébastien Fauqué d'inscrire cinq pénalités.

La Rochelle réalise donc la bonne opération, en dépit de la perte du bonus offensif. L'équipe maritime accède ainsi au podium avec 72 unités au compteur. Les coéquipiers de Frank Jacob dépassent Pau et pointent désormais à seulement deux points du second dacquois et se positionnent idéalement en vue des phases finales. Auch repart pour sa part bredouille mais sans regret de Marcel-Delflandre. Les hommes de Julien Sarraute n'ayant plus rien à jouer cette saison en championnat.

Périgueux-Béziers: 33-26

Pour ce choc des deux derniers de Pro D2, l'enjeu ne devait pas prendre le dessus sur le jeu. Finalement, même s’il a fallu attendre dix minutes avant de voir le score bouger, les deux équipes ont essayé, avec leurs armes, de faire honneur aux spectateurs présents dans les tribunes. Et lors du premier acte, ce sont les Biterrois qui se sont montrés les plus à leur avantage, bousculant leurs adversaires en conquête et inscrivant deux essais sur leurs seules incursions dans les vingt-deux périgourdins. Mené de sept points en seconde période (10-17), Périgueux a bénéficié du réveil de son buteur néo-zélandais Benjamin Botica peu avant l’heure de jeu. Après une réussite au pied de 33% en première période (1/3), le demi d’ouverture s’est rattrapé en seconde avec huit points et un essai sur la sirène qui donne la victoire aux siens. Béziers a presque définitivement dit adieu au maintien alors que Périgueux y croit encore un peu.

 - Rugbyrama
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |