Lyon, Pro D2, Saison 2010-2011 - Icon Sport
 
Pro D2

Le Lou en impose

Le Lou en impose

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 22/09/2010 à 18:02 -
Par Rugbyrama - Le 22/09/2010 à 18:02
Auteur d’un probant début de saison avec quatre victoires en autant de matchs, dont la dernière à Mont-de-Marsan dimanche, le Lou révèle des prestations à la hauteur de ses ambitions. Après avoir frôlé le Top 14, le club lyonnais tentera d’écrire une nouvelle page de son histoire cette saison.
 

Il y a des équipes qui réalisent des performances sans relief, d’autres qui s’accrochent aux ardeurs chimériques quand certaines en imposent tout naturellement. La formation lyonnaise rejoint cette dernière catégorie. Le Lou s’applique à soigner les maux d’une finale au goût amer en livrant une entame de championnat des plus admirables. "La défaite en finale nous a été grandement bénéfique, déclare l’entraîneur Raphaël Saint-André. Il est certain que perdre alors que nous avions réalisé un très bon match est rageant. Toutefois cet échec est au final un véritable tremplin. Le club connait une hausse de budget qui permet, à l’intersaison d’effectuer un recrutement ambitieux, de construire un stade et d’élever nos ambitions. Aujourd’hui on se propulse vers l’avenir, on espère monter directement en Top 14."

Une maîtrise étonnante

Les Rouge et Noir, de nouveau sur pied, abordent la nouvelle saison sérieusement, les résultats des quatre dernières rencontres le confirment. "Nous avons toujours pour objectif de gagner et de continuer sur cette lancée", confirme le centre fidjien Vinaya Wakanivuga, auteur du seul essai de la rencontre face à Mont-de-Marsan. Et malgré un calendrier aux multiples pièges, à l’image du match sur les terres du promu carcassonnais, le Lou monte en puissance. "Nous avons bien maîtrisé la partie face à Mont-de-Marsan. C’était un premier test et nous avions à cœur de répondre présent", dévoilait le demi de mêlée Brice Salobert dans les colonnes de Midi Olympique ce lundi. En effet, les Lyonnais semblent prendre le contrôle de l’adversaire à chaque rencontre, au moyen d’une puissance étonnante et d’une grande lucidité. Duo plutôt rassurant à l’aube du déplacement à Bordeaux-Bègles.

Un collectif soudé

Une des vertus essentielles du Lou réside dans la solidarité qui unit ses joueurs. Un stage commando avec l’armée en période estivale, un repas collectif tous les vendredis et des joueurs étrangers parfaitement intégrés au paysage lyonnais forgent la cohésion du groupe. Ensemble depuis plusieurs années, ou seulement depuis quelques mois, chacun se surpasse à l’image du centre Wakanivuga : "J’essaie toujours de donner le meilleur de moi-même, d’affirmer tout mon potentiel et d’aider l’équipe à remporter ses matchs." Chaque joueur tente donc d’apporter sa pierre à l’édifice et la recette semble fonctionner.

Le club rhodanien souhaite confirmer ses prestations de début de championnat lors de son déplacement à Bordeaux à l’occasion de la cinquième journée de Pro D2, et ainsi naviguer une journée de plus dans le haut du tableau. Annoncé comme grand favori de cette saison 2010-2011, le Lou manie plutôt bien ce nouveau statut, comme en témoigne sa deuxième place au classement. "On sait qu’on est attendu, souffle Saint-André. On doit assumer et gérer cette pression. Pour cela, on essaie de ne pas se prendre la tête et de donner le meilleur." Le Lyon olympique universitaire a les crocs, gare aux futurs adversaires.

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×