SERGIO VALDES - 16.01.2011 - Auch - Icon Sport
 
Pro D2

La 23e journée en bref

La 23e journée en bref

Par Rugbyrama
Dernière mise à jour Le 07/03/2011 à 17:33 -
Par Rugbyrama - Le 07/03/2011 à 17:33
Auch et sa redoutable défense sont venus à bout du leader lyonnais. Oyonnax a chuté à la dernière minute à Narbonne. Noutary a guidé Aix vers la victoire, tout comme Lacrampe pour Tarbes avec un essai de grande classe...Retrouvez tous les événements marquants de cette 23e journée.
 

EN HAUSSE

Auch

Quelle performance auscitaine ! Les Gersois, qui restaient sur deux défaites de rang, ont maté le leader lyonnais, inv aincu depuis onze rencontres (25-18). Une victoire acquise au forceps mais qui prouve bien la solidité des Gascons dans leur antre de Jacques-Fouroux. Serein devant, dominateur en touche, le FCAG a ajouté une bonne dose de réalisme avec une réalisation décisive de De Pauw, après une chandelle de Peluchon. Auch a aussi assuré son succès grâce à sa défense, sûrement sa meilleure arme. Ils n’ont en effet plus encaissé d’essais depuis sept matchs.

EN BAISSE

Oyonnax

La pénalité du Narbonnais Pottas dans les ultimes secondes de la partie va donner une belle migraine à Oyonnax. En tête avec un deuxième essai de Cassin dans les dernières minutes, l’USO n’arrivait toutefois pas à conserver son avantage et réussir le coup parfait dans l’Aude. Indisciplinés toute la rencontre, les Haut-Bugistes ont offert trop d’occasions aux gâchettes narbonnaises de s’illustrer. Le bonus défensif constitue une bien maigre consolation pour le demi-finaliste de la saison dernière. Oyonnax a perdu une belle occasion de se replacer dans la course à la qualification et ne pointe qu’au onzième rang.

LE JOUEUR

Vincent Noutary (Centre et capitaine d’Aix)

Le Tyrossais Vincent Noutary est revenu dans son Sud-Ouest avec plaisir pour jouer un très vilain tour aux Girondins au prix d’une solide prestation. A 28 ans, le capitaine a su évacuer la pression du groupe et positiver son discours d’avant le match. Sur le terrain, il a brillamment donné l’exemple d’un engagement physique permanent et d’une remarquable lucidité quand il a fallu offensivement porter quelques coups à l’adversaire et le faire douter.

L’ESSAI

Thierry Lacrampe (Tarbes)

Dans un match très serré face à Mont-de-Marsan, concurrent direct pour une place qualificative, le demi de mêlée tarbais Thierry Lacrampe est une nouvelle fois sorti de sa boîte pour mener son équipe à la victoire. A dix minutes de la fin, alors que le score était de parité, il effectuait une magnifique passe au pied pour son ailier Caujolle. Celui-ci redonnait à l’intérieur pour Dupuy qui allait au sol pour former un ruck. Lacrampe feintait magnifiquement l’ouverture vers le large pour prendre à revers toute la défense landaise et aller marquer l’essai de la délivrance. Grâce à ce geste de grande classe, le TPR s’impose 22-18.

LA STAT

3

Comme le nombre de matchs nuls consécutifs de Grenoble. Après Lyon (12-12) et Colomiers (22-22), les Isérois ont de nouveau partagé les points à Albi, deuxième du Pro D2 (16-16). Brillant dans l’animation offensive, le FCG effectue une belle opération et se dirige petit à petit vers une demi-finale à domicile.

LA DECLA

Bastien Adrillon (Troisième ligne de Dax)

Dans la course au maintien, Dax n’a pas fait une bonne opération en partageant les points à domicile devant Carcassonne (21-21). Bien qu’il sort de la zone rouge, le troisième ligne Bastien Adrillon se montrait inquiet de la prestation de son équipe. "Nous nous en sortons bien avec ce match nul. C’est inespéré. Nous n’avons pas fait ce que nous avions projeté. Nous n’avons produit aucune action offensive. En jouant de la sorte à Saint-Etienne , ce sera compliqué. Si nous n’y mettons pas plus d’envie, nous ne gagnerons pas."

LES CHIFFRES CLE

Meilleure attaque: Grenoble (562 pts)
Meilleure défense: Mont-de-Marsan (338 pts)
Meilleur marqueur: Matanavou (Mont-de-Marsan, 13 essais)
Meilleur réalisateur: Manca (Albi, 296 pts)

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×