Bernard ARCHILLA - Avril 2010 - Albi - Icon Sport
 
Pro D2

Albi : Dix licences bloquées !

Albi : Dix licences bloquées !

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 24/07/2010 à 17:39 -
Par Rugbyrama - Le 24/07/2010 à 17:39
A un peu plus d’un mois de la reprise du championnat du Pro D2, Albi vient de subir un gros coup dur. A la suite de la décision de limitation de masse salariale, la DNACG a prononcé le refus de l’homologation des contrats de dix joueurs. Le SCA doit au plus vite apporter des garanties financières.
 

Albi, relégué de Top 14, se serait bien passer de ce coup dur. En effet, les problèmes financiers sont toujours existants au sein du club tarnais et la Direction Nationale d’Aide et de Contrôle de Gestion a décidé de taper du poing sur la table. A la suite de la décision de la limitation salariale, elle a tout simplement bloqué la licences de dix éléments. Cette situation semble rappeler celle connue l’an passé par Mont-de-Marsan. Les Montois s’étaient vu bloquer au départ seize joueurs et en avaient récupérer quatorze. Le deuxième ligne Simon Michaux et le demi de mêlée Julien Tilloles firent les frais de l’opération et ne purent jamais jouer de la saison. La liste des licences bloquées a même été livrée. On y retrouve les recrues agenaises Sofiane Guitoune, Maxime Carabignac, Romain Sola et Stéphane Guenin, les deuxième ligne Yogane Correa et François Tisseau, le troisième ligne Bastien Marut, le demi d'ouverture Thomas Fournil, l’arrière fidjien Venione Voretamaya et le jeune centre Cyrille Andreu. Cette décision est susceptible de faire l’objet d’un appel devant la Commission d’appel de la FFR sous dix jours.

Bernard Archilla confiant

Joint par nos soins, le président tarnais Bernard Archilla a souhaité dédramatiser la situation actuelle. Selon lui, "tout va bien à Albi, il n’y a aucun problème et toute cette histoire sera réglée d’ici quelques jour". Avant de rajouter : "Nous sommes au courant depuis un moment et j’ai communiqué là-dessus il y a trois semaines déjà. Nous allons envoyer dans les prochains jours tous les éléments conformes et adéquates qui vont régulariser notre situation. Il ne faut pas oublier que nous aurons le budget le plus élevé du Pro D2 ainsi que la masse salariale. Nous sommes surveillés de près et cela prend du temps afin que nos administrateurs trouvent tout ce qu’il faut. Mais bon, il faut arrêter de parler de cela. Sans oublier que nous avons aussi du temps. Je m’explique : Albi n’est plus dans l’attente de savoir si il remplacera Bourgoin en Top 14 car ces derniers ont trouvé les moyens financiers pour se sauver. Le championnat de Pro D2 ne reprend que fin août donc cela n’est pas non plus urgent. Mais rassurez-vous, dans les prochains jours, cela sera réglé".

Si Albi ne semble pas se faire de soucis, il n’est jamais évident d’accueillir une telle information surtout pour les joueurs concernés par leur licence bloquée. Pas l’idéal au moment de préparer le prochain championnat qui débutera le 28 août prochain avec la réception du promu Saint-Etienne. Mais Bernard Archilla se montre confiant en concluant : "Aucune licence ne sera bloquée lors de l’entame du championnat, je le garantis".

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×