Vinaya WAKANIVUGA Lyon Pro D2 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Pro D2

Lyon persiste, Oyonnax cale

Lyon persiste, Oyonnax cale

Par Rugbyrama
Dans cet article
Par Rugbyrama - Le 11/04/2010 à 14:30
En l'emportant ce dimanche (27-19) contre Grenoble, Lyon est revenu à un point de la 3e place occupée actuellement par La Rochelle. De son côté, Oyonnax s'est incliné (26-31) sur le terrain de Mont-de-Marsan et a certainement dit au revoir à un éventuel titre de champion de Pro D2.

En ce jour de Paris-Roubaix, l’enfer du Nord s’est transformé en enfer des Landes pour Oyonnax… En effet, le sort de la course à la première place, qui offre une accession directe au Top 14, semble définitivement scellé. Pour cela, il suffira d’un succès agenais le week-end prochain contre Narbonne puisque les Lot-et-Garonnais, victorieux de Lannemezan ce samedi, comptent désormais dix longueurs d’avance sur leur poursuivant oyonnaxien. L’échappée agenaise est belle et elle devrait aller au bout… En grande partie grâce au faux-pas des joueurs de l’Ain à Mont-de-Marsan ce dimanche. Et pourtant, les hommes de Christophe Urios et Olivier Nier peuvent avoir des regrets. Ainsi, ils menaient (17-15) à la pause et le score était encore de 23-23 du terme de la rencontre.

Le véritable bourreau des Oyonnaxiens se nomme Damien Cler, auteur d’un doublé en seconde période. L’ailier montois a surtout inscrit un essai décisif à la 71e minute de jeu, qui a permis aux siens de prendre le large (28-23). Yannick Lafforgue ajoutait une pénalité cinq minutes plus tard et les Landais parachevaient leur succès. Finalement, l’USO a arraché le bonus défensif à la 79e grâce à une pénalité de Silvère Tian. Un point qui ne devrait pas permettre à son équipe de se relancer pour le fauteuil de leader mais qui pourrait s’avérer capital pour assurer une demi-finale à domicile.

Le Lou bien placé pour le podium

Car derrière, Lyon revient à toute allure. Victorieux de Grenoble dans l’autre match de la 27e journée qui se disputait ce dimanche, le Lou est plus que jamais en course pour accéder au podium du Pro D2. Les Rhodaniens pointent à un seul point de la 3e place occupée par La Rochelle, battue à domicile par Aurillac la veille, et à quatre longueurs d’Oyonnax. Mais surtout… ils comptent un match en retard. Une rencontre à disputer à Lannemezan, dernier et déjà officiellement condamné à la relégation. Pas besoin d’en dire davantage pour savoir qui a réalisé la très bonne opération du week-end. Et encore, les hommes de Raphaël Saint-André ont bien cru qu’ils allaient empocher le bonus offensif contre leur voisin isérois.

Alors qu’ils jouaient contre le vent en première mi-temps, les Lyonnais ont regagné les vestiaires à la pause avec une avance confortable (18-6). Deux essais au large du centre Wakanivuga, contre aucun à leurs adversaires, laissaient de vrais espoirs de bonus aux joueurs locaux. Mais en deuxième mi-temps, ce sont les Grenoblois qui ont globalement dominé. Si le Lou s’est rapidement mis à l’abri grâce à la botte de l’arrière Romain Loursac, auteur de 17 points et surtout d’un sans-faute à l’arrivée, les Isérois ont à leur tour inscrit deux essais par Human et Sigoire. Le deuxième, marqué à l’ultime seconde de jeu, auraient pu leur offrir le bonus défensif mais De Beer ratait la transformation. Le FCG conserve tout de même la 5e et dernière place qualificative pour les phases finales.