Pro D2

Présentation : Narbonne

Notre tour d'horizon des clubs de Pro D2 continue avec Narbonne qui, après une saison catastrophique, compte sur ses nombreux jeunes pour rebondir.

 
Présentation : Narbonne - Rugby - Pro D2Midi Olympique
 

FICHE

Date de fondation : 1907
Manager : Henri Ferrero
Entraîneurs : Richard Crespy, Patrick Arlettaz
Stade : Parc des Sports et de l'Amitié (11 000 places)
Classement 2007-2008 : 13e
Meilleur résultat : Champion de France (1936, 1979)

OU EN EST NARBONNE ?

Seulement 13e du dernier championnat de Pro D2, les Narbonnais ont vécu une saison agitée. Départ des entraîneurs, démission du président, manque d'enthousiasme flagrant de la part de certains joueurs... et des résultats plus que décevants alors que le club ambitionnait de retrouver le Top 14. Une année catastrophique à rapidement oublier. Voilà pourquoi le premier objectif de Narbonne sera avant de retrouver une certaine stabilité. Et de travailler dans une relative sérénité. Henri Ferrero, manager, ne le cache pas : "La page est tournée. Nous repartons sur quelque chose de nouveau". Le tout en s'appuyant sur une grande partie de jeunes issus du club.

L'OBJECTIF : Entre la 8e et la 11e place

Les dirigeants ne souhaitent surtout pas mettre de pression sur les épaules des joueurs. C'est la raison pour laquelle le club n'affiche pas d'ambitions démesurées en cette pré-saison. Surtout, le groupe étant très rajeuni, les objectifs se définissent plutôt sur le moyen terme comme le confirme Henri Ferrero : "Notre ambition est de terminer entre la 8e et la 11e place. Et de se positionner dans les cinq premiers la saison suivante. Mais si rien n'empêche de faire mieux, nous savons que nous pouvons également faire moins bien. Donc restons prudents".

LA STAR : Sébastien Buada

A 31 ans, Sébastien Buada a décidé de retrouver son club de coeur. Retour au bercail pour celui qui a grandi et touché ses premiers ballons à Narbonne. Buada arrive dans l'Aude pour apporter toute son expérience et sa science du jeu. Au cours des sept saisons passées du côté de Montpellier, il a connu le haut niveau et beaucoup appris. Il essaiera de faire profiter à son nouveau club de ses qualités de gestionnaire. Il aura également comme rôle d'encadrer le jeune et prometteur Brice Chevtchenko. Talentueux mais encore trop fougueux, ce dernier devrait considérablement progresser au contact de son aîné.

LE JOUEUR A SUIVRE : Léo Griffoul

Difficile de sortir un nom au milieu de la jeune armada narbonnaise. Des talents à l'état brut qui ne demandent qu'à éclore comme Léo Griffoul, capitaine de l'équipe de France des moins de 19 ans. Et du haut de ses 18 ans, cet arrière ou ailier pétri de talent piétine d'impatience à l'idée d'étaler ses qualités au grand jour. Henri Ferrero dit de lui qu'"il a du feu dans les jambes". Avant de dévoiler ce que ses dirigeants attendent de lui : "Jouer, contre-attaquer, mettre le feu". Rien que ça ! Et le garçon formé au club, avec son audace et ses crochets déroutants, pourrait faire chavirer plus d'une défense de Pro D2.

LE DEPART QUI FAIT MAL : Laurent Baluc-Rittener

Laurent Baluc-Rittener faisait office de joueur emblématique du côté de Narbonne. Un élément cadre du groupe présent au club depuis de nombreuses années malgré une pige d'une saison à Bourgoin. Mais ce dernier a décidé de poursuivre sa carrière à Albi, fraîchement relégué en Pro D2. Troisième ligne performant et indispensable, il était également le capitaine de l'équipe audoise. Aligné à 19 reprises lors du dernier championnat, son départ pourrait laisser un vide. Tant au niveau sportif qu'humain. Espérons pour les Narbonnais que ce vide ne sera pas trop difficile à combler.

 - Rugbyrama
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |