Pro D2

La 16e journée en bref

Le Racing-Metro a confirmé sa mainmise sur le championnat alors qu'Agen est allé s'imposer à Auch. Colomiers s'offre un bol d'air.

 
La 16e journée en bref - Rugby - Pro D2Midi Olympique
 

EN HAUSSE  : 

Racing-Metro 92

Installé en tête du championnat depuis la 12e journée, le Racing-Metro passait un vrai test ce week-end face à Lyon. Privés de compétition officielle depuis un mois en raison du report de leur confrontation face à Agen une semaine plus tôt en raison du gel, les Parisiens pouvaient redouter la venue de Lyon à Colombes. En effet, le Lou restait sur une série de trois succès donc deux acquis à l'extérieur. Le Racing-Metro a finalement complètement étouffé les visiteurs (30-6) grâce un jeu de mouvement ambitieux. En prenant le point de bonus offensif, les Parisiens ont conforté avec force leur place en tête du championnat. Le Racing est bel et bien le patron du Pro D2.

EN BAISSE  : 

Bourg-en-Bresse

Pour le promu, les week-ends se suivent et se ressemblent. Les Bressans ont subi à Bordeaux leur quatrième défaite consécutive (sixième match sans victoire). Une nouvelle désillusion pour les joueurs de Jean Anturville qui n'ont pris aucun point lors des deux dernières journées alors qu'ils se déplaçaient chez des concurrents directs pour le maintien. Une semaine plus tôt à Colomiers, ils avaient échoué de peu dans la course au bonus défensif (13-3) mais ce samedi ils ont été largement dominé par une formation de l'Union qui s'est même offert le luxe d'inscrire le point de bonus offensif (45-12).

LE JOUEUR  : 

Romain Edmond Samuel (Agen)

Paradoxal, Agen relégué en Pro D2 en 2007, c'est en Top 14 à Auch que Romain Edmond-Samuel est parti chercher du temps de jeu. Pari gagnant. Revenu cette saison au SUALG, l'ex-international moins de 19 ans révèle sa nouvelle dimension. Sous les ordres de Christophe Deylaud qui l'a confirmé à l'arrière, "RES" réalise son éclosion définitive. Quatorze matchs, quatorze titularisations et cinq essais. A Auch, il fut un dynamiseur pour le jeu d'Agen. Vif, adroit, technique, explosif, intelligent : il symbolise la nouvelle classe d'un SUALG qui signe son sixième succès consécutif et fait tomber Auch pour la première fois sur ses terres (20-12).

L'ESSAI  : 

Yohann Misse (Albi)

La venue d'Aurillac au Stadium d'Albi s'annonçait tendue. Entre deux équipes de haut de tableau, cette rencontre devait faire des étincelles. Ce fut un véritable feu d'artifice avec une bagarre générale, deux cartons jaunes et trois rouges, le public en a vu de toutes les couleurs. Heureusement, les locaux avaient su prendre les commandes dès le début du match grâce à un essai de Yohann Misse dès la 3e minute de jeu. Suite à une superbe percée de l'ouvreur de Blair Stewart, le filou Sébastien Pagès jouait rapidement une pénalité et envoyait son flanker dans l'en-but qui marquait sans opposition.

LA STAT  : 

11

Le nombre de points qui séparent Béziers (15e) et Colomiers (14e) au classement. Grâce à leur victoire sur Grenoble (12-6), les Columérins s'offrent un matelas confortable entre eux et la zone rouge puisque les Biterrois se sont inclinés à Pau (27-14).

LA DECLA  : 

Salim Tebani (Talonneur d'Oyonnax)

L'équipe de La Rochelle est dure à l'impact, complète. Nous savions qu'elle nous proposerait un gros défi physique, mais depuis notre match contre Grenoble nous avons retrouvé une âme. Les équipes qui viennent à Oyonnax ont tendance à restreindre le jeu. Ce n'est pas facile à gérer, mais nous avons gagné, ce qui est essentiel.

 - Rugbyrama
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |