Midi Olympique
 
Article
commentaires
Pro D2

Albi en costaud

Albi en costaud

Par Eurosport
Par Eurosport - Le 04/10/2008 à 20:40
Albi a réussi l'exploit de s'imposer sur la pelouse de Lyon (22-15) en inscrivant le point de bonus offensif. L'Union gagne à Agen (17-14).

La surprise est venue de Lyon. Albi a réussi à s'imposer sur le terrain du Lou (22-15) en inscrivant trois essais. Une victoire bonifiée qui permet aux anciens pensionnaires du Top 14 de prendre la tête du Pro D2 en attendant le résultat de La Rochelle (qui reçoit Pau) qui joue ce dimanche à 15 heures. Les Albigeois ont rapidement pris les devants en aplatissant le premier essai dès la deuxième minutes de jeu par Lapeyre. Emmenés par un très bon Kevin Boulogne, les joueurs d'Eric Béchu ont largement dominés les débats en marquant deux autres essais lors du premier acte (Boulogne à la 20e et Saby à la 36e).

Les Parisiens ne devaient pas s'attendre à un tel résultat des Tarnais. Victorieux à Grenoble (16-10), les joueurs du Racing-Metro pensaient certainement devenir le nouveau leader du championnat. Toujours menés, les Grenoblois ont donc cédé pour la première fois de la saison et quittent une première place du classement acquise la semaine dernière.

Mais les Albigeois ne sont pas les seuls à s'être imposés à l'extérieur. L'Union Bordeaux-Bègles, en perte de vitesse lors des deux dernières journées, a trouvé les ressources nécessaires pour arracher la victoire dans les dernières minutes sur le terrain d'Agen. Thibaut Duvallet, en réussissant la pénalité de la gagne à quatre minutes du coup de sifflet final, permet aux Girondins de revenir dans la première partie du classement (6e).

Cela n'a certes pas la même saveur qu'un succès mais Narbonne peut se satisfaire d'un match nul accroché sur la pelouse du promu columérin (15-15). Bien sûr, les Audois n'ont toujours pas débloqué leur compte de victoire mais les deux points pris en Haute-Garonne peuvent servir de déclic.

Un déclic que les Biterrois espèrent avoir connu face à Auch. Menés pendant toute la rencontre, ils n'ont jamais perdu espoir malgré l'essai gersois de Bortolucci à 13 minutes de la fin. Des efforts récompensés par un essai en force du talonneur Brice Miguel à la 78e minute qui permettait à l'ASBH de savourer sa première victoire de la saison. Un véritable soulagement pour les Héraultais.

Enfin, Aurillac a dû attendre la deuxième mi-temps pour prendre la mesure d'une équipe d'Oyonnax qui faisait la course en tête lors du premier acte. Grâce notamment à la botte de Pottas, les Cantaliens s'imposent 30 à 26 et les joueurs de l'Ain accrochent un point de bonus défensif grâce à un essai dans les dernières minutes.