Midi Olympique
 
Article
commentaires
Pro D2

La 17e journée en bref


Par Rugbyrama
Par Rugbyrama - Le 25/02/2008 à 16:17
La 17e journée en brefOscar de la semaine, le Palois Dumitras a mis ses coéquipiers sur les rails pour un carton devant Oyonnax. La 17e journée du Pro D2 en bref.

EN HAUSSE: Béziers

A quoi distingue-t-on une équipe au "coeur gros comme ça" ? A celles qui savent aller chercher les victoires dans les arrêts de jeu. Depuis trois semaines, c'est le cas de Béziers qui effectue une folle remontée. Alors qu'ils accusent un match en retard face à Oyonnax, les Biterrois sont passés de la neuvième place à la quatorzième journée à la quatrième place (qualificative pour les demi-finales) au lendemain de ce nouveau succès en déplacement. La victoire 12-11 arrachée ce samedi arrache à Olivier Saïsset un très éloquent : "Nous avions peur de ce mois de février, finalement, il nous a souri".

EN BAISSE : Oyonnax

Impressionnant à la maison où il est invaincu depuis plus de vingt matchs, Oyonnax n'y arrive décidément pas à l'extérieur. Onzième du Pro D2, l'USO encaisse défaite sur défaite à l'extérieur. Certes, le bilan d'Oyonnax est équilibré avec huit défaites pour huit victoires, mais le club de l'Ain mérite mieux.

LE JOUEUR : Julien Dumitras (Pau)

L'arrière palois a tout simplement réussi une prestation de haut vol. Dès la première minute, il s'intercale dans la ligne et conclut en force la première offensive des Vert et Blanc et fait la différence sur le deuxième essai en fixant le dernier défenseur pour offrir un caviar à Sébastien Rouet.

L'ESSAI : Paul Laussucq (Racing Métro)

Auteur de deux essais face à Blagnac, le pilier du Racing Métro Paul Laussucq a inscrit l'essai qui écarte définitivement Tarbes à la 34e minute de jeu. Sur pénaltouche, le pilier parisien ruse pour passer à dame. Cinq minutes plus tard, il remet ça et dans la foulée, ses coéquipiers se sont défoulés et ont corsé sacrément l'addition. Au final, les Parisiens signent un carton 60-7 sur des Tarbais en déroute.

LA STAT : 33

Le Pro D2 n'a rien à envier au Top 14. La première division du rugby professionnel a connu un record d'essais inscrits sur un week-end avec 36 réalisations. Il y a eu pas moins de 33 essais inscrits sur la 17e journée du Pro D2.

LA DECLA : Thierry Mentières (entraîneur de Blagnac)

"Après la victoire face à Agen, il y a eu une douce euphorie dans la semaine qui a été difficile à gérer mais excusez-nous, on a juste pris un peu de bon temps ! "