Premiership (Angleterre)

Premiership (Angleterre), Newcastle revient dans l’Élite


Par Midi Olympique
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 18/06/2013 à 16:58 -
Par Midi Olympique - Le 18/06/2013 à 16:58
Newcastle revient dans l’ÉliteNewcastle, l'ancien club de Jonny Wilkinson, n'a passé qu'une saison en deuxième division. Le manager Dean Richards l'a conduit à un parcours quasi-parfait.
 

Les Faucons de Newcastle n’auront passé qu’une saison en deuxième division. Les anciens partenaires de Jonny Wilkinson ont gagné le barrage d’accession face aux Bedford Blues : 18-9 à l’extérieur puis 34-21 à Kingston Park, devant 7600 spectateurs. Ils ont donc confirmé leur première place à l'issue de la saison régulière, évitant la déconvenue de Bristol qui a raté deux fois la montée sur les matchs couperets après avoir caracolé en tête du mois d'août au mois d'avril. Le retour de Newcastle, c'est la résurrection d'une sérieuse écurie du rugby professionnel anglais, un club qui ne bénéficie pas d'un énorme soutien populaire (Newcastle est avant tout une ville de foot) mais qui a toujours formé des joueurs de talent : Jonny Wilkinson, Jamie Noon, Toby Flood, Tom May, Matthew Tait, Geoff Parling et Dave Wilson.

La réussite de Richards

L'équipe a eu en son temps de généreux mécènes, notamment le fortuné, John Hall, mais elle a souffert de la crise financière de 2008 quant son partenaire majeur, la banque Northern Rock, a été nationalisé par le gouvernement pour lui éviter la faillite. Après le départ de Jonny Wilkinson en 2009, le club a de plus en plus ramé jusqu'à tomber en D2 en 2012, un point derrière les Wasps. Après avoir espéré que les London Welsh soient empêchés de monter, les Falcons se sont résignés à regagner leur place dans l'Elite à la sueur de leur front.

Pour ça, ils avaient recruté un nouveau manager, Dean Richards, l'ancien numéro 8 international qui avait besoin de se refaire une "virginité" après sa suspension de trois ans, causée par l'affaire du Blood Gate quand il s'occupait des Harlequins. Il a pour l'instant rempli son contrat, les Falcons n'ont perdu que deux matchs en championnat, battant même les Tonga lors d'un match de prestige en novembre. Et ils ont joué la finale de la British – Irish Cup face au Leinster A. Il a reconnu avoir un peu souffert au moment des phases finales et des demi-finales très serrées contre Leeds.

Départ de Gopperth, arrivée de Blair

Icon Sport

Le match ultime contre Bedford a été bien sûr vécu dans la joie, même si l'adversaire a vendu chèrement sa peau. Il a aussi marqué les adieux de Jimmy Gopperth, l’ouvreur-buteur néo-zélandais qui va prendre la succession de Jonathan Sexton au Leinster après quatre ans de bons et loyaux services sur les bords de la Tyne (il a marqué 21 points pour son dernier match). Dans cette équipe, figurait un ancien joueur de Bourgoin, le deuxième ligne international italien Carlo Del Fava, ou Suka Hufanga, le centre tongien passé par Brive. On y trouve aussi Noah Cato, ex-Saracens et Saxon plus trois anciens internationaux écossais venus en voisins (Hogg, Lawson et McLeod). Ils devraient encadrer beaucoup de jeunes formés à l'Académie, une vraie spécialité locale. Sans oublier l'arrivée du demi de mêlée international écossais, Mike Blair, qui évoluait à Brive la saison passée.

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×