Montage yachvili juan smith nonu 3 - 19 septembre 2013 - Other Agency
 
Article
commentaires

Midi Olympique, la bande annonce: Biarritz, Juan Smith et Ma'a Nonu

Midi Olympique, la bande annonce

Par Midi Olympique
Dernière mise à jour Le 19/09/2013 à 20:43 -
Par Midi Olympique - Le 19/09/2013 à 20:43
Vendredi, dans Midi Olympique, retrouvez un reportage exclusif sur la semaine du Biarritz Olympique, un portrait du troisième ligne sud-africain de Toulon Juan Smith, et les dessous du transfert de la star All Black Ma’a Nonu.

Au cœur du Biarritz olympique

Derniers du Top 14 après six journées, les Basques n’ont plus le temps d’attendre. Ils doivent mettre au plus vite un terme à cette spirale de quatre défaites consécutives. Le BO vient de vivre une semaine capitale : les envoyés spéciaux de Midi Olympique vous proposent de la revivre au plus près des Biarrots, qui viennent de vivre une semaine capitale dans l’optique du maintien. Le discours du capitaine Damien Traille, le retour à l’entraînement d’Imanol Harinordoquy qui, à défaut de pouvoir jouer ce week-end, s’est mué en superviseur de la conquête, la stratégie des entraîneurs, le comportement du président Serge Blanco... Vous saurez tout. Midi Olympique vous propose une immersion dans le club biarrot.

Icon Sport

Juan Smith, le miraculé

En février, le flanker des Springboks annonçait qu’il mettait un terme à sa carrière. Quelques mois plus tard, il s’apprête à disputer son premier match à Mayol avec le RCT, après un premier tour de piste à Castres la semaine dernière. Midi Olympique vous raconte l’histoire de ce miraculé du rugby qui, lui même, ne croyait plus à son retour après avoir subi cinq opérations du tendon d’Achille en moins de deux ans: "La douleur était devenue insupportable, je n’en voyais jamais la fin. Le plus dur est que je ne pouvais plus jouer avec mes filles", nous confie-t-il. Une rencontre a changé sa vie, et lui a permis de revivre sa passion. Itinéraire pas commun d’une grande figure du rugby mondial.

DPPI

Nonu: Les dessous d’un transfert

Depuis plusieurs semaines, la star All Black affole le marché de transferts. Toujours sous contrat avec sa fédération mais ne trouvant aucune franchise néo-zélandaise pour l’accueillir, le centre de 31 ans se verrait bien faire une pige en Europe. Clermont s’est positionné en candidat sérieux, tout comme Toulon et le Racing Métro. Mais pas seulement : le Stade français s’est mêlé dans la danse. Qui a le plus de chances de remporter le jackpot ? Quels intérêts président au transfert de Nonu ? Midi Olympique vous révèle qu’il dépasse bien largement le seul joueur. Autour de lui, le sélectionneur Steve Hansen, ainsi que l’équipementier Adidas, ont aussi leur mot à dire. Midi Olympique vous explique tous les rouages de cette mécanique complexe.

Icon Sport
 
 

commentaires


  • railongchuan20/09/2013 15:35

    En résumé du midol : adidas le pousse a signer à Paris car ils sponsorise et le SF et le NZ , mais Hansen préfèrerais qu'il jous en Irlande a cause des temps de jeu trop élevé en France

  • MrBrouks20/09/2013 11:27

    Franchement aucun club n'a besoin de Nonu... En Black il est génial, mais en club il joue un match sur deux, il s'en balance d'assurer sa place en sélection vu qu'il forme avec Smith un duo ultra complémentaire, indéboulonnable et que le jour ou l'un part, les deux disparaissent. Au pire il pourrait faire du bien au SF, mais ST pas besoin, Toulon pas besoin, Clermont pas besoin, Racing pas besoin.... S'il signe c'est purement et simplement une opération Marketing...

  • MrBrouks20/09/2013 11:23

    Le Stade Français seulement....