Imago
 
Lions 2009

Les Lions version McGeechan

Les Lions version McGeechan

Par Rugbyrama
Par Rugbyrama - Le 21/04/2009 à 15:44
Ian McGeechan a dévoilé sa sélection des Lions britanniques qui ira défier trois fois l'Afrique du Sud au mois de juin. Les Irlandais sont les plus représentés alors que les Anglais sont en net recul par rapport à la dernière tournée.
 

La première surprise de la liste de Ian McGeechan est venu du nombre de joueurs convoqués. On s'attendait à 36 noms et ils sont finalement 37 à être sorti du chapeau (vingt avants, dix-sept arrières). Sinon, le manager écossais a respecté la hiérarchie des nations britanniques établie lors du dernier Tournoi des 6 Nations. Les Irlandais, auteurs du Grand Chelem, constituent la colonnie la plus importante avec quatorze représentants dont le capitaine Paul O'Connell. Ils sont suivis de près par les Gallois (13) qui surfent encore sur le Grand Chelem réalisé en 2008 et les bonnes performances de Cardiff en Coupe d'Europe. Les Anglais peuvent faire la moue avec seulement huit joueurs convoqués alors que les Ecossais se consolent avec seulement deux élus.

Le recul de l'Angleterre

Cette sélection des Lions démontre une nouvelle fois la mauvaise santé du rugby anglais sur la scène internationale. En 2005, lors de la dernière tournée des Lions dans l'Hémisphère Sud avec à leur tête Clive Woodward, vingt-un joueurs du quinze de la Rose faisaient partie de l'expédition. Ian McGeechan a notamment décidé de ne pas convoquer l'ouvreur emblématique Jonny Wilkinson (blessé depuis fin septembre), le troisième ligne de Leicester Tom Croft ainsi que le capitaine anglais Ian Borthwick. Etre capitaine dans son pays n'a pas d'ailleurs été un élément important dans le choix de l'ancien sélectionneur de l'Ecosse. Ryan Jones, capitaine des Diables Rouges, et Mike Blair, à la tête du quinze du Chardon, sont eux aussi absents de la liste. Seul l'Irlandais Brian O'Driscoll s'envolera pour l'Afrique du Sud.

Earls et Quinlan, heureux élus

Les deux plus grandes surprises viennent de la presénce des Irlandais Keith Earls (trois-quarts centre) et Alan Quinlan (troisième ligne aile) qui n'ont pourtant jamais été appelé en équipe nationale lors du Tournoi. Les deux joueurs profitent des bonnes performances de leur province du Munster. Côté absence, il faut noter celles des Gallois James Hook et Gavin Henson alors que les Anglais James Haskell et Delon Armitage ont eux aussi été recalés.

Arrières.- Lee Byrne (Pdg), Rob Kearney (Irl), Shane Williams (Pdg), Leigh Halfpenney (Pdg), Ugo Monye (Ang), Luke Fitzgerald (Irl), Tommy Bowe (Irl), Tom Shanklin (Pdg), Jamie Roberts (Pdg), Brian O'Driscoll (Irl), Keith Earls (Irl), Riki Flutey (Ang), Ronan O'Gara (Irl), Stephen Jones (Pdg), Mike Phillips (Pdg), Harry Ellis (Ang), Tomas O'Leary (Irl).

Avants.- Jamie Heaslip (Irl), Andy Powell (Pdg), David Wallace (Irl), Stephen Ferris (Irl), Alan Quinlan (Irl), Joe Worsley (Ang), Martyn Williams (Pdg), Alun-Wyn Jones (Pdg), Paul O'Connell (Irl, cap.), Donncha O'Callaghan (Irl), Simon Shaw (Ang), Nathan Hines (Eco), Gethin Jenkins (Pdg), Adam Jones (Pdg), Andrew Sheridan (Ang), Phil Vickery (Ang), Euan Murray (Eco), Jerry Flannery (Irl), Lee Mears (Ang), Matthew Rees (Pdg).

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×