Groupe Bourgoin - 1 octobre 2011 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Fédérale 1

Gerbelot: "Je ne sais pas ce que veut la DNACG à Bourgoin"

Gerbelot: "Je ne sais pas ce que veut la DNACG à Bourgoin"

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 30/07/2012 à 15:30 -
Par Rugbyrama - Le 30/07/2012 à 15:30
Bourgoin passera devant la DNACG mercredi à 14 heures. Si le club ignore les raisons de cette convocation, Gérard Gerbelot, le président du CSBJ, poursuit, lui, son entreprise pour convaincre que le club a sa place en Pro D2.

A quoi correspond cette convocation de la part de la DNACG ?

Gérard GERBELOT: La même qu'il y a quinze jours. On en avait reçu une juste avant notre passage devant le CNOSF, avec une convocation plus tôt. Mais on nous a ensuite informés que c'était une erreur. Là, nous serons entendus mercredi 1er août à 14 heures.

A quoi s'attendre alors que vous avez saisi le tribunal administratif, votre ultime recours ?

G.G: Je ne sais pas. Notre budget est en phase avec le Pro D2. Nos partenariats sont à 75% finalisés pour la saison à venir. Et nous avons beaucoup de nouveaux abonnés. L'année dernière, nous en avions 1300. Là, nous sommes à 800 avec beaucoup de nouveaux. On devrait largement dépasser le dernier total.

La DNACG a déjà statué et prononcé votre relégation en Fédérale 1 pour raisons financières à l'issue de la saison dernière. Cette projection n'est-elle pas vaine ? Elle ne semble pas pouvoir convaincre la DNACG de revenir sur sa décision.

G.G: Ecoutez, les mauvaises nouvelles, cela fait longtemps qu'on les a eues. Je ne sais pas bien ce qu'ils nous veulent. Nous, on fait tout pour prouver que Bourgoin a sa place en Pro D2.

L'unité semble en tout cas revenue à Bourgoin-Jallieu ?

G.G: C'est extraordinaire ce qu'il se passe ici ! Les joueurs se sont proposés de faire cuire des côtelettes et des saucisses pour les gens qui viennent au club. Il y a une osmose, une cohésion... C'est un truc de fou ! Je ne sais pas si cela se serait passé ailleurs. Nos partenaires sont venus se réengager pour la saison à venir sans savoir de quoi sera fait l'avenir du club. Bourgoin, c'est particulier.