Groupe Bourgoin - 1 octobre 2011 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Fédérale 1

Bourgoin tente un coup de poker

Bourgoin tente un coup de poker

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 20/07/2012 à 13:36 -
Par Rugbyrama - Le 20/07/2012 à 13:36
La bonne nouvelle de mercredi devant le tribunal de commerce a relancé les espoirs du CSBJ. Les Isérois se voient déjà rester en Pro D2, si l’on en croit leur nouvelle campagne publicitaire. Les Berjalliens tentent le tout pour le tout en partant une fois encore à la recherche de fonds.

Le CSBJ continue de défrayer la chronique. Après la colère et l’incompréhension, c’est au tour de l’espoir de s’affirmer au sein du club berjallien. Il faut croire que les Isérois ne veulent pas lâcher le morceau. Si la fumée des pneus brûlés cette semaine n’accrédite pas cette thèse, le dernier communiqué en date du 19 juillet sur le site du club le peut. Plus que de l’espoir, le CSBJ s’est auto-persuadé et souhaite désormais convaincre de sa présence en Pro D2 cette saison. Pour se faire, le club isérois a débuté sa campagne publicitaire en affichant, c’est le cas de le dire, sa participation dans le championnat Pro D2, sans y être convié par les instances du rugby.

En cliquant sur le site du club berjallien, vous ne tomberez donc plus sur la fameuse liste de donateurs, mais bien sur une affiche annonçant le début du championnat le 25 août prochain. Toujours plus loin. Un véritable plan du communication a même été lancé, avec comme fer de lance, des tarifs attractifs pour l’abonnement des supporters. Cependant, l’espoir cède le pas à la réalité dans une ligne, comme camouflée dans le communiqué: "Pour prévoir toutes les situations, ces tarifs promotionnels seront également applicables au cas où la rétrogradation en Fédérale 1 serait maintenue".

A la recherche de fonds

Alors que le budget de la saison précédente vient d’être validé par le tribunal de commerce ce mercredi, c’est bien le budget de la saison à venir qui a été tancé par la DNACG. "La semaine de la Berjallie" du 23 au 28 juillet, annoncé dans le communiqué, aura surtout vocation à récolter des fonds. "L’objectif de cette manifestation est d’obtenir en une semaine le maximum d’abonnés et de partenaires, avec des nouveautés pour la prochaine saison". Dans ses nouveautés, il faut noter notamment la création d’un "club des 1000", ayant vocation à permettre "aux TPE, Artisans ou Commerçants fervents supporters des Ciel et Grenat de participer activement au soutien du CSBJ". L’argent, nerf de la guerre, est aujourd’hui le dernier espoir pour Bourgoin d’éviter la relégation en attendant le passage prochain devant le tribunal administratif, ultime recours.