Coupe du monde

Les Géorgiens en costauds

Géorgie25 - 9Roumanie

Emmenée par un paquet d'avants surpuissant, la Géorgie a dominé (25-9) une équipe de Roumanie démobilisée, mercredi, dans un match qui ne comptait que pour l'honneur. Le Montpelliérain Gorgodze, auteur d'un essai tout en puissance, a été une nouvelle fois été au-dessus du lot.

 
Les Géorgiens en costauds - Rugby - Coupe du mondeEurosport
 

L'enjeu de ce match était simple : remporter une première victoire dans cette Coupe du monde 2011. La Roumanie jouait d'ailleurs sa dernière rencontre de la compétition avec la volonté d'aller chercher quatre points. Elle démarrait plutôt bien la partie en quadrillant parfaitement le terrain. Mais elle se mettait rapidement à la faute avec un Dimofte en position de hors-jeu. Le demi d'ouverture géorgien Kvirikashvili commençait alors son festival en passant une première pénalité (09e). L'ouvreur roumain Dumbrava répliquait quelques minutes plus tard et ramenait son équipe à égalité (12e). Le mano à mano entre les deux buteurs se poursuivait jusqu'à la demi-heure de jeu. C'est finalement Kvirikashvili qui prenait le dessus en réussissant un sans faute dans ses tentatives. Il profitait de la domination des siens dans le secteur de la touche pour concrétiser le bon travail de ses avants. La Roumanie tentait bien de revenir au score mais les en-avants de l'équipe du Chêne pénalisaient les actions offensives. Les Géorgiens contrôlaient une première mi-temps qui se terminait sans la moindre occasion d'essai.

Gorgodze à la conclusion du seul essai

Les coéquipiers de Davit Zirakashvili prenaient peu à peu le dessus sur leurs homologues roumains. Ils remarquaient une faiblesse dans l'axe de la défense adverse et ils allaient en profiter. Après plus d'une quinzaine de temps de jeu et une longue série de charges, Mamuka Gorgodze réussissait à aplatir le ballon (56e). La messe semblait dite pour une Roumanie qui enchaînait les mauvais choix dans ces quarante dernières minutes. Kvirikashvili était toujours en réussite dans ses pénalités, ce qui ne laissait aucune chance aux protégés de Romeo Gontineac. Le coach adverse Richard Dixon pouvait commencer à préparer son match de dimanche prochain en effectuant plusieurs changements. La Géorgie n'était plus menacée au tableau d'affichage.

Les Géorgiens remportent leur première victoire dans ce Mondial 2011. En affichant des valeurs de courage et d'abnégation, ils ont prouvé qu'ils avaient réellement progressé dans la hiérarchie du rugby mondial. Les avants paraissent aujourd'hui beaucoup plus disciplinés qu'autrefois au contraire d'une Roumanie qui rentre au pays sans aucun point au compteur. Les Roumains n'ont absolument rien montré pendant la compétition, enchaînant défaite sur défaite. Ils vont devoir vite se remettre au travail pour retrouver leurs vertus du passé qui semblent s'être évaporées avec le temps.

 - Rugbyrama
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |