Article
commentaires
Coupe du Monde

Qui pour la France?


Par Rugbyrama
Par Rugbyrama - Le 03/07/2009 à 12:00
Qui pour la France?Le vainqueur de la double confrontation entre les Etats-Unis et le Canada (4 et 11 juillet) sera versé dans le groupe de la France pour la Coupe du monde 2011. Les Eagles de Takudzwa Ngwenya et Eddie O'Sullivan partent favoris face à des Canucks en perte de vitesse depuis deux ans.
 

Dans huit jours, le XV de France connaitra l'identité de son troisième adversaire pour la Coupe du monde 2011. A la Nouvelle-Zélande et aux Tonga, s'ajouteront les Etats-Unis ou le Canada qui s'affrontent en match aller retour, d'abord samedi à Charleston (Caroline du Sud) puis le 11 juillet à Edmonton*. Si le vaincu aura l'occasion de se rattraper par un barrage, ces deux habitués des phases finales (une seule édition manquée pour les USA en 95, aucune pour les Canadiens) ne veulent pas laisser passer l'opportunité de valider leur ticket, plus de deux ans avant l'échéance.

Les Eagles n'ont d'ailleurs pas lésiné sur les moyens, engageant, au mois de mars, un certain Eddie O'Sullivan, ex-sélectionneur du Trèfle et vainqueur de trois Triples Couronnes. L'Irlandais n'est pas un inconnu dans la maison puisqu'il a déjà dirigé le XV américain à la fin des années 90. Et il est apprécié. "Il sait que nous ne sommes pas tous des professionnels et que nous faisons des sacrifices énormes, explique le demi de mêlée Mike Pietri. Il sait ce que signifie être un joueur de rugby aux Etats-Unis. Il aime le beau jeu et nous transmet sa passion. C'est un homme déterminé".

Maigres bilans

Depuis son arrivée, les Etats-Unis n'ont pourtant signé qu'une victoire en cinq rencontres. C'était face à la Géorgie en Churchill Cup (31-13). C'était aussi la première fois que l'Irlandais alignait ses trois meilleurs joueurs: l'ailier biarrot Takudwa Ngwenya, l'arrière des Saracens Chris Wyles et le flanker des Lions de Johannesbourg Todd Clever, également capitaine. "J'espère que nous allons récolter les fruits de notre travail à Charleston , explique Clever. Les garçons ont travaillé dur. C'est un été de rugby non-stop".

Les Canadiens n'ont pas été en reste non plus avec cinq rencontres depuis fin mai pour le même bilan. Une seule victoire face à la Géorgie (42-10). Mais les Canucks sont en perte de vitesse depuis bien plus longtemps: la dernière Coupe du monde. Ses bûcherons français Mike James et Jamie Cudmore ne jouent plus et la plupart des joueurs (hormis le pilier Tkatchuk et le centre van der Merwe à Glasgow) évoluent dans des clubs de deuxième division anglaise ou encore au Canada. Une statistique parle toutefois pour eux. Ils n'ont jamais perdu face aux Etats-Unis lors d'un match de qualification pour la Coupe du monde.

* Le dernier adversaire, Asie 1, sera connu à l'issue du Tournoi des 5 Nations asiatiques en 2010. Ce sera probablement le Japon.