Imago
 
Article
commentaires
Coupe du Monde

Présentation : USA

Présentation : USA

Par Rugbyrama
Dans cet article
Par Rugbyrama - Le 30/08/2007 à 16:00
Suite de notre tour d'horizon des 20 équipes de la Coupe du monde avec les Etats-Unis d'Amérique. La sélection américaine manque de moyens pour exister au niveau international mais les "Eagles" comptent combler leur retard d'ici 2011.

FICHE

Nombre de participations : 4
Meilleur résultat : 1er tour
Sélectionneur : Nigel Melville
Capitaine : François Viljoen vient de déclarer forfait. La place est donc libre. Mike McDonald, Mike Hercus et Paul Emerick sont candidats.
Hymne : Star Sprangled Banner
Emblème : L'aigle

OU EN SONT LES ETATS-UNIS?

Medaillés d'or des Jeux Olympiques en 1920 et 1924, les "Eagles" n'ont plus jamais existé sur la scène internationale depuis cette époque. Jamais la fédération américaine, fondée en 1975, n'a réussi à mettre en place un championnat professionnel. Les Américains, même s'ils n'ont manqué qu'une seule édition de la Coupe du monde (1995), doivent lutter avec un budget et des structures dérisoires. Pourtant, ils ont réalisé une belle performance lors des éliminatoires à la Coupe du monde 2007 en battant à deux reprises l'Uruguay (42-13/33-7). Quinzième au classement de l'IRB, les Etats-Unis veulent maintenant exister au niveau international. C'est pour cela que l'ancien international anglais Nigel Melville a été nommé sélectionneur.

L'OBJECTIF

Passer le premier tour, dans une poule où l'Afrique du Sud et l'Angleterre se disputeront la première place, semble mission impossible pour les amateurs américains. Les "Eagles", après le premier match contre l'Angleterre, essaieront de créer la surprise soit contre les Samoa ou les Tonga avant de terminer par l'Afrique du Sud. Un succès serait déjà synonyme de Coupe du monde réussie. Les Américains ont voulu miser sur le long terme en engageant Nigel Melville qui a pour objectif d'amener les "Eagles" en quart de finale du mondial 2011.

LA STAR : Mike Hercus

Pas facile de trouver un joueur emblématique au milieu d'une sélection qui manque d'expérience au niveau international. Néanmoins, le demi d'ouverture Mike Hercus (31 sélections) est un élément moteur des "Eagles" depuis 2002. Il détient d'ailleurs le record de points inscrits pour la sélection américaine (361). En France, il participe à sa deuxième Coupe du monde. Ses prestations lors du dernier mondial lui avaient permis de tenter sa chance en Europe au sein d'un championnat professionnel. Après une saison passée dans l'effectif des Sharks de Sale (2004-2005), il avait ensuite rejoint les Scarlets de Llanelli (2005-2006), avant de renter aux Etats-Unis.

LE JOUEUR A SURVEILLER: Salesi Sika

Avec son physique impressionant (107 kg pour 1m 88), Salesi Sika n'est pas un inconnu pour les supporters français puisqu'il évolue depuis un an à Béziers. D'origine tongienne, ce trois-quarts centre ou ailier a inscrit huit essais pour sa première saison dans un championnat professionnel. Le club français n'a d'ailleurs pas hésité pour lui faire signer une prolongation de contrat d'un an. A 27 ans et avec treize sélections au compteur, Sika sera la plaque tournante de la ligne d'attaque américaine.

LE SELECTIONNEUR : Nigel Melville

C'est le principal atout de la sélection américaine. Nigel Melville est en poste depuis octobre 2006 connaît parfaitement le rugby international. International anglais au début des années 80 (capitaine à sept reprises), il a ensuite fait ses armes en tant qu'entraîneur. Il est notamment à l'origine du renouveau des Wasps de Londres au milieu des années 90.Il remporte le championnat d'Angleterre en 1996 et dispute trois finales de Coupe nationale, dont deux victorieuses. Dès son arrivée à la tête des "Eagles", il a signé deux succès importants face à l'Uruguay. Son objectif est de professionnaliser la sélection américaine d'ici la Coupe du monde 2011.