Article
commentaires
Coupe du Monde

Evaluer les progrès


Par Eurosport
Dans cet article
Par Eurosport - Le 11/09/2006 à 14:18
Evaluer les progrès
 

Pour son premier match de la compétition, la Géorgie aura fort à faire face à des Argentins gonflés à bloc par leur victoire contre la France vendredi dernier. Les hommes de Malkhaz Cheishvili, qui n'ont pas gagné la moindre rencontre pendant la Coupe du monde 2003, n'auront qu'un seul objectif pendant cette édition : en remporter au moins une cette fois. Ils sont onze rescapés du Mondial en Australie à batailler pour cela.

Amenés par le centre Malkhaz Urjukashvili, recordman du nombre d'essais pour son pays avec 15 réalisations, et l'arrière Pavle Jimsheladze, Géorgien le plus capé de l'histoire avec 56 sélections, ils tenteront de créer la surprise. Car, s'ils restent une nation mineure du rugby mondial, les "Lelos" ont progressé depuis la dernière Coupe du monde. Pour preuve, ils sont premiers du Groupe B en Europe et aucun d'entre eux ne joue en Géorgie. A l'instar des Pumas, ils sont très nombreux à évoluer en France : la saison prochaine, un seul d'entre eux ne jouera pas dans l'Hexagone (Bidzina Samkharadze qui joue en Roumanie) alors que 27 des 30 joueurs retenus pour ce Mondial sont déjà pensionnaires des championnats tricolores.

Venir à bout des Argentins devrait toutefois être difficile. D'autant que la Géorgie n'arrive pas dans les meilleures conditions, ayant perdu tous ses matchs de préparation cet été. Elle devrait plutôt miser sur son match contre la Namibie, le 26 septembre, pour ne pas rentrer bredouille de sa campagne mondiale.