Article
commentaires
Coupe d'Europe

L'ERC propose une réforme des coupes d'Europe


Par Rugbyrama
Dernière mise à jour Le 24/10/2013 à 17:03 -
Par Rugbyrama - Le 24/10/2013 à 17:03
L'ERC propose une réforme des coupes d'EuropeL'ERC, organisatrice de la Coupe d'Europe de rugby, a proposé jeudi la modification de la compétition pour la saison prochaine, reprenant les demandes initiales des clubs français et anglais, sans s'attaquer toutefois au problème central des droits TV.

Le nouveau modèle présenté dans un communiqué comprend une réduction de 24 à 20 clubs, tous qualifiés au mérite, et une redistribution des bénéfices en trois tiers égaux (championnats français, anglais et celtes-italiens). Aucune mention n'est faite de la question des droits de diffusion, qui constituent le noeud du conflit depuis plusieurs mois.

Les clubs français et anglais, représentés par la Ligue nationale de rugby (LNR) et Premiership Rugby, avaient décidé en septembre de créer la Rugby Champions Cup après le refus des formations celtes de les suivre dans leurs propositions. Le communiqué de l'ERC jeudi a été publié à l'issue de deux jours de réunion à Dublin, sans les clubs français et anglais, ni les provinces galloises qui les avaient rejoints mardi. Une nouvelle réunion des actionnaires de l'ERC est prévue le 1er novembre.

 
 

commentaires


  • tp197322/11/2013 13:56

    Pour être plus précis, contrairement à ce qui est dit plus haut, la fédération a au contraire toute autorité sur les clubs, y compris professionnels. Elle délègue à la ligue (LNR) l'organisation des compétions pro (Top 14 et PRO D2) suite à une convention, d'ailleurs aujourd'hui en rediscussion car elle arrive à son terme. Si la convention n'était pas rapidement signée, la LNR n'aurait plus aucun pouvoir et deviendrait une coquille vide. Les instances n'iront bien évidemment pas jusque là, mais la coupe d'Europe fait parti des désaccords entre les deux entités avec bien évidemment le calendrier et la mise à disposition des internationaux. Il est d'ailleurs a noter qu'aucun club français ne peut rencontrer un club étranger sans l'autorisation préalable des fédérations. Donc dans les négociations pour le futur de la coupe d'Europe, la fédé a non seulement son mot à dire, mais elle aura le dernier.

  • onlyrugby25/10/2013 08:30

    Quelqu'un peut me dire quel club ou quel representant de club s'est exprimé a ce sujet svp ?

  • Gropitichat24/10/2013 20:37

    Donc quelle que soit l'autorité organisatrice, 20 clubs seront admis à participer à la coupe d'Europe en fonction de leur classement dans une autre compétition. C'est plus équitable. De plus, cela renforce l'intérêt du challenge européen.