Joie Toulonnais - Toulon Munster - 27 avril 2014 - DPPI
 
Article
commentaires
Coupe d'Europe

H Cup - Le RCT, cette machine programmée pour (tout) gagner

Toulon, cette machine programmée pour (tout) gagner

Par Fabien Pomiès
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 28/04/2014 à 14:31 -
Par Fabien Pomiès - Le 28/04/2014 à 14:31
Qualifié pour la finale de la H Cup, le RCT se place comme le favori naturel à sa propre succession sur la scène européenne. L'équipe de Bernard Laporte monte en puissance en cette fin de saison et postule clairement à un doublé.

Semaines après semaines, le RCT monte en régime et accumule les prestations XXL. En effet, depuis le 8 février dernier, Toulon a disputé dix rencontres toutes compétitions confondues avec à la clé neuf victoires et une série en cours de cinq succès de rang. Costaud. En décrochant leur billet pour la finale de H Cup face au Munster, dimanche, les hommes de Laporte ont frappé un grand coup et postulent clairement à leur propre succession sur la scène européenne. De quoi entrer dans l'histoire, puisqu'aucun club français n'a jamais remporté la H Cup deux années de suite.

Par ailleurs, leur première place en Top 14, avant la dernière journée, les positionne également dans la peau du favori pour décrocher le Brennus. Un doublé est donc plus que jamais à portée de mains. Une situation qui colle finalement aux ambitions du club. Prudent et mesuré, comme à son habitude, Pierre Mignoni a cependant lâché "il nous faut au moins un titre", dimanche après la victoire en H Cup, avant de tempérer, arguant qu'il n'y avait encore pas lieu de s'enflammer.

"Pour l'instant nous n'avons rien gagné"

Un message bien compris par les joueurs qui se placent également en garde-fous. "Pour l'instant nous n'avons encore rien gagné", assurait, sourire aux lèvres, le talonneur Jean-Charles Orioli dans les entrailles du stade Vélodrome. De son côté, le toujours énigmatique Jonny Wilkinson a botté en touche pour éluder la capacité du RCT à tout rafler "On est toujours jugé sur le prochain match. Il va falloir se donner à fond sur tous les matchs, il y a encore beaucoup d'échéances avant la finale de H Cup". Le capitaine toulonnais a cependant précisé: "Nous avons les moyens de tout jouer". Pour tout jouer et surtout tout gagner, le RCT peut se baser sur son expérience récente.

Car comme le rappelait Mourad Boudjellal, dimanche soir, Toulon a joué "cinq finales sur les cinq dernières compétitions disputées". Avec cependant une seule victoire, celle dérochée face à Clermont la saison dernière en H Cup. "Nous allons essayer de ne pas reproduire les mêmes erreurs que la l'année passée", précisait le président toulonnais. En effet, après leur succès européen les Rouge et Noir étaient rentrés à Toulon au lieu de rester au vert, loin de l'effervescence de la Rade. La décompression et la fatigue générale avaient alors eu, en partie, raison du RCT en finale du Top 14 face à Castres. Leurs adversaires sont prévenus. En cette fin de saison, il faudra batailler dur pour enrayer cette machine toulonnaise programmée pour (tout) gagner.

Jonny Wilkinson et Juan Smith - Toulon Munster - 27 avril 2014
Jonny Wilkinson et Juan Smith - Toulon Munster - 27 avril 2014 - DPPI
 
 

commentaires


  • ANDY40419/05/2014 01:27

    Un peu comme toi à l'école....

  • rugbychriis11/05/2014 22:27

    @tetard34 "Ne ses pas fatiguais" ....!?! espèce de gros c d'inculte va écrire le français.... Quand on voit comment tu écris on sais d'où tu viens. .., !

  • tetard3408/05/2014 15:50

    c'est sur le RCT ne ses pas fatiguais avec l’équipe de France pas de sélection ils son tous étrangers