Paul Goze - avril 2013 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Coupe d'Europe > - Réforme des Coupes d'Europe

Goze "ne voit pas pourquoi" la FFR s'opposerait à la réforme des Coupes d'Europe

Goze "ne voit pas pourquoi" la FFR s'opposerait à la réforme

Par Rugbyrama
Dernière mise à jour Le 17/09/2013 à 18:27 -
Par Rugbyrama - Le 17/09/2013 à 18:27
Le président de la LNR, Paul Goze, a assuré qu'il ne voyait "pas pourquoi" la FFR s'opposerait à la création d'une nouvelle compétition européenne non gérée par l'ERC.

La réforme des Coupes d'Europe fait beaucoup parler en ce moment. Alors que la situation est à l'heure actuelle dans l'impasse, le président de la LNR, Paul Goze, est sorti de sa réserve alors que les clubs français (LNR) et anglais (Premiership) mènent une fronde contre l'ERC, société organisatrice des coupes d'Europe de rugby, menaçant de créer leur propre tournoi dès la saison prochaine. "En ce qui concerne la Fédération française, je ne vois pas pourquoi elle mettrait des bâtons dans les roues à une compétition qui se déroulerait entre les Français, les Anglais et les pays qui voudront bien y participer. Il n'y a pas de raison majeure que la Fédération s'y oppose et d'ailleurs je ne vois pas comment elle s'y opposerait", a précisé Paul Goze à l'AFP.

Goze: "Les négociations sont terminées avec l'ERC"

Lundi, le président de l'ERC, Jean-Pierre Lux, avait garanti que le président de la FFR, Pierre Camou, comme celui de la Fédération anglaise (RFU), Bill Beaumont, s'opposeraient à toute compétition qui ne serait pas sous l'égide de l'ERC. La LNR pourrait aussi se heurter aux termes de la convention qui régit les rapports entre la FFR et la LNR, signée en 2007 et en renégociation actuellement. Selon ce texte, "la LNR et les clubs professionnels ne peuvent respectivement organiser et participer à des rencontres internationales sans l'accord de la FFR" (article 9.2). "Toute convention ou accord susceptible d'être conclu entre la LNR et une fédération étrangère doit faire l'objet: d'une concertation avec la FFR préalable à toute démarche de la LNR ; d'une démarche internationale commune ; d'une signature conjointe par la FFR", est-il aussi dit dans un article 14 posant comme préambule que "la représentation internationale du rugby français relève de la compétence de la FFR."

Paul Goze a toutefois réitéré ce mardi, à l'issue du comité directeur de la LNR, que les "négociations étaient terminées" avec l'ERC. "Nous sommes partis dans la création d'une nouvelles compétition", a-t-il renchéri. L'ancien président de Perpignan a par ailleurs précisé que le comité de pilotage de la LNR en charge d'une éventuelle renégociation des droits télés ne travaillait que sur le Top 14. "Le problème de la Coupe d'Europe viendra par la suite", a-t-il conclu. Bref, le chemin est encore long afin de trouver une solution qui convienne à tout le monde...

 
 

commentaires


  • capriole23/09/2013 10:04

    Il n'y a plus de mecène dans le Top 14 et sans doute pas plus chez les anglais. La FFR et l'ERC se poussent du col avec les moyens des clubs pro. Cette situation ne pouvait pas durer. La roulette est lancée nous allons voir où elle s'arrête. La "castagne" devrait se poursuivre entre FFR et LNR. Le nerf de la guerre vous connaisez ?

  • Haliax8319/09/2013 14:34

    bien vu

  • boulou6618/09/2013 18:58

    Christophe Colomb est un ligure (Un Génois de Savonne), de racine Lombarde, qui a "atterri" au service des grands Catholiques d'Espagne . Avant il avait fait une fugue au Portugal. Cette année pour "naviguer a vue", on se retrouve avec "un Catalan de la Salanque, au service de la France. Si il dirige sa "Barque LNR" comme C.C., le bateau ne coulera pas. Ce message c'est aussi pour elpatou, Gasco-Catalan.Quand il va d'une région à l'autre, il doit être apprécié de tous Cette guerre des Coupes d'Europe, elles doit finir !!! Ils y a des Celtes, des Saxons, des Français, des Italiens, des Espagnols, des Roumains et maintenant des Portugais.