Thomas Combezou - Trevise Montpellier - 12 octobre 2013 - Icon Sport
 
Coupe d'Europe

6e journée H Cup - Montpellier-Trevise (24-6) - Montpellier finit sur une bonne note

Montpellier finit sur une bonne note

Par Clément Mazella
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 18/01/2014 à 21:21 -
Par Clément Mazella - Le 18/01/2014 à 21:21
Entreprenant dans le jeu, Montpellier s'est fait un point d'honneur de terminer de belle manière sa campagne européenne, battant Trevise avec le bonus (24-6).
 

Bien qu'éliminés et affrontant Trevise dans un match dénué d'enjeu, les Montpelliérains se sont logiquement imposés devant des Italiens limités 24-6. La première mi-temps, largement à l'avantage des Héraultais, n'a pourtant vu que deux essais inscrits par ces derniers, leur permettant de mener 10-0 à la pause. La seconde mi-temps fut beaucoup plus équilibrée et il a fallu une accélération de Bérard en fin de match pour voir le MHR décrocher le bonus offensif. Anecdotique certes mais important pour le moral avant la venue de Bordeaux-Bègles en championnat le week-end prochain.

Dominateurs mais maladroits

Dans un premier acte très animé, les Montpelliérains ont su prendre la mesure de leurs adversaires du jour en inscrivant deux essais. Les choses avaient pourtant mal commencé après une entame relativement équilibrée et une occasion d'essai refusée pour les Italiens (12e) pour une position de hors-jeu. Les Héraultais ont ensuite enclenché la marche avant en multipliant les actions dangereuses mais en échouant souvent à cinq mètres de l'en-but italien. La solution est venue d'abord de la mêlée dominatrice des Montpelliérains qui a amené le premier essai de René Ranger (19e), omniprésent dans cette partie, puis en fin de première période, c'est grâce à la touche et à un bon ballon porté de Mamuka Gorgodze que Montpellier a pu inscrire son deuxième essai. Face à des Héraultais offensifs et convaincants, les Trévisans n'ont pas fait le poids, subissant les impacts et peinant à suivre des trois-quarts montpelliérains particulièrement en jambes.

Bérard offre le bonus offensif

Au retour des vestiaires, les Montpelliérains semblaient avoir conservé leurs intentions de la première mi-temps et attaquaient à tout va mais se sont heurtés à une défense rugueuse des Italiens. Les Italiens qui se sont même mis à y croire après deux pénalités réussies par Tobias Botes qui ont porté le score à 10-6. Alors que les forces semblaient s'équilibrer, Lucas Dupont a inscrit le troisième essai de la partie (63e), après un beau mouvement collectif des Héraultais. A partir de ce moment, les joueurs de Fabien Galthié se sont lancés à la poursuite du bonus offensif, qu'ils ont finalement obtenu à force d'acharnement avec une réalisation de Bérard (80e). La rencontre s'est conclue sur un score assez logique de 24-6. Montpellier a dominé mais balbutié son jeu. Si d'un point de vue du score le compte y est, ce n'est pas encore cela au niveau du jeu et il faudra encore régler quelques détails en championnat la semaine prochaine.

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×