Coupe d'Europe

6e journée H Cup, ASMCA-Racing Métro - Prudence de rigueur pour Clermont

ASM Clermont28 - 3Racing Métro 92

Qualifié pour les quarts de finale de H Cup depuis la semaine dernière, Clermont doit faire le job jusqu'au bout. Une victoire avec le bonus offensif face au Racing Métro garantirait à Clermont un quart de finale à domicile, mais les Auvergnats se méfient des Franciliens.

 
Prudence de rigueur pour Clermont - Rugby - Coupe d'EuropeIcon Sport
 

Les circonstances paraissent pourtant favorables à Clermont. Face à un Racing Métro hors course en H Cup, qu'ils avaient étrillé 47-14 fin novembre, on voit mal les Clermontois trébucher sur la dernière marche... L'enjeu est de taille: une victoire avec le bonus offensif, c'est la garantie d'un quart de finale à domicile pour Clermont et son impressionnante série de 70 victoires consécutives au stade Marcel-Michelin. Toutes compétitions confondues, cela fait plus de quatre ans que Clermont gagne à tous les coups devant ses bouillants supporters. "Ce serait vraiment une très bonne chose pour notre public, explique le pilier Clément Ric. Et pour nous, dans cette enceinte où on se sent vraiment poussés, ça peut nous donner des ailes..."

Alors pour ne pas gâcher les quatre victoires alignées face aux Scarlets et aux Harlequins, après la défaite à Colombes lors de la première journée, les Auvergnats, staff et joueurs à l'unisson, ont martelé toute la semaine qu'il ne faudrait pas prendre le Racing à la légère. "Les gens nous disent qu'ils n'ont plus rien à jouer et qu'ils vont venir en touristes, explique le capitaine Aurélien Rougerie. Mais on se méfie de ce piège, et on ne veut pas tomber dans la facilité". "Je vois une équipe qui est en train de monter en puissance dans tous les secteurs, confie le deuxième ligne Julien Pierre. Les voyants sont allumés..." "On respecte profondément cette équipe, témoigne l'entraîneur Vern Cotter. Avec le talent qu'ils ont et les frustrations qu'ils ont connu jusqu'à maintenant, on sait qu'ils vont venir essayer de gagner ce match. Le jour où ça va coller, ils vont faire mal..."

Rougerie: "La qualification n'est pas une finalité"

Une charnière Machenaud-Hernandez, un pack puissant emmené par Szarzewski, une ligne d'arrières tous internationaux: le Racing vient armé. Sans pression, avec le souvenir douloureux de la défaite de novembre à l'esprit. Pour s'offrir le scalp de Clermont à Michelin ? Pour préparer son prochain match de Top 14, crucial face à Toulouse ? Cotter coupe court. "Mais quel est le meilleur moyen de préparer un match ? C'est de faire une bonne performance avant et de se mettre en confiance ! Donc on a compris..."

Clermont est en éveil, et devra garder le contrôle d'un match que les Franciliens veulent emballer. "Ils vont venir pour produire un match fou. Or nous, il nous faut un match sérieux, donc ce sera vraiment une opposition de styles. L'erreur ce serait de tomber dans leur jeu. Il ne faut pas se tromper. D'abord gagner, et si en deuxième mi-temps on est dans les clous pour un bonus offensif, on s'y consacrera à fond", promet le talonneur Benjamin Kayser. En fonction des autres résultats, la victoire sans bonus peut suffire pour figurer dans les quatre meilleurs premiers. Et en jouant les derniers dimanche à 16 heures, les Clermontois seront fixés. "La qualification n'est pas une finalité, c'est plutôt le début d'une histoire qu'il faut qu'on finisse d'écrire", annonce Rougerie. Avec un premier chapitre à Michelin, l'histoire aurait plus de chance de durer...

 - Rugbyrama@RugbyramaFR
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |