Jean-Marcellin Buttin - Clermont Harlequins - 11 janvier 2014 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Coupe d'Europe

6e journée H Cup, ASMCA-Racing Métro: Jean-Marcellin Buttin, la pépite clermontoise

Buttin, la pépite clermontoise

Par Fabien Pomiès
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 16/01/2014 à 17:52 -
Par Fabien Pomiès - Le 16/01/2014 à 17:52
Brillant à Londres face aux Harlequins, Jean-Marcellin Buttin retrouve son meilleur niveau. Malgré le retour probable de Lee Byrne dimanche face au Racing, le jeune arrière international a rééquilibré la hiérarchie au poste d'arrière à Clermont.

A Londres, l'ASM Clermont s'est découvert un nouveau taulier. Lucide et inspiré. Toujours aussi imprévisible ballon en mains, Jean-Marcellin Buttin a su se montrer rassurant et précis dans son jeu au pied. Le point faible du jeune arrière clermontois s'est effacé dans un contexte hostile, dans un match étouffant de suspense où le faux pas était interdit. "Mentalement ça fait du bien, savoure Buttin. Je suis content d'enchaîner, de jouer des gros matches, et d'avoir pu apporter quelque chose sur ce genre de rencontre. Je me sens mieux, mentalement j'ai mûri par rapport aux deux premières saisons. Je travaille mon jeu au pied, l'an dernier avec Alex King et cette année avec Xavier Sadourny, et je suis content que ça paie en match".

Azéma: "Buttin est assidu à l'entrainement"

Si sa réserve et son large sourire ne l'ont pas quitté, le joueur d'1m92, presque fluet à ses débuts, a pris de l'épaisseur. En salle de musculation et au sein du groupe. Avec plus de 1000 minutes de jeu cette saison, il est le troisième joueur le plus utilisé de l'effectif clermontois, derrière James et Sivivatu. Présent sur toutes les feuilles de match du Top14 depuis le début de saison, titulaire lors des deux dernières rencontres de H Cup, il a livré face aux Harlequins l'une des prestations les plus abouties de sa jeune carrière.

La blessure de Lee Byrne, de onze ans son aîné, dont l'expérience en faisait un invariable titulaire lors des matches couperets, a précipité son retour dans le XV de départ. Mais son entraîneur, Franck Azéma, confirme les progrès de Buttin: "Il est assidu à l'entrainement et il est récompensé de ses efforts. Ce qui lui manquait parfois, c'est la régularité. Or c'est un poste où tu as besoin d'être constant et de rassurer l'équipe en permanence. C'est important d'être très perfectionniste à ce poste là".

Les Bleus en point de mire

Monté très vite, le Messin de formation doit devenir encore plus professionnel. Lui qui conjugue une école d'ingénieur et sa carrière au très haut niveau doit trouver un équilibre délicat entre le rugby et ses à côtés. "Il est jeune, donc il a confiance en son corps, confie Franck Azéma. Que ce soient les étirements, la réhab, les soins, il faut qu'il s'investisse là dedans à fond pour ne pas avoir de limites sur le terrain. Il a encore de la marge de progression, mais à ce niveau là, tu ne peux pas attendre. ça pousse fort autour, mais mentalement, c'est bon pour lui".

A 22 ans tout juste, deux saisons et demi après son premier essai avec les pros à Toulon en août 2011, Jean-Marcellin Buttin doit déjà endosser le costume de joueur cadre. Un rôle qu'il a eu un peu de mal à assumer la saison dernière, après sa fulgurante saison 2011-2012, marquée par deux sélections précoces en Équipe de France. "C'était peut-être trop tôt, analyse Franck Azéma, mais c'est une expérience de plus, et le jour où il reviendra il aura déjà ce vécu et ce sera un avantage". Barré en sélection par Dulin, Médard, Huget, et dans la dernière liste par Palis et Bonneval, Buttin va devoir cravacher pour retrouver les Bleus. Mais il en a vu d'autres, confronté en club à des concurrents de gros calibre. Après Floch et Byrne, il va voir débarquer Zac Guildford, et probablement un arrière supplémentaire. Mais le futur du club auvergnat s'écrira avec lui.

 
 

commentaires


  • stadophile19/01/2014 12:00

    Moi je le préfère à Dulin pour l'EDF... C'est un joueur étonnant et détonant !

  • rugbyencore17/01/2014 21:14

    C'est une perle, on ne l'appelle pas le "fidjien blanc" pour rien !

  • SorsLaBiscotte17/01/2014 14:35

    Ah ah ah je viens de comprendre la fête d'heaslip XD